Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
22 février 2017 - 13:49

Lancement de l’outil Jeune COOP : La démarche adaptée

Par Salle des nouvelles

C’est dans le cadre de la semaine de la relève coopérative qu’avait lieu le 15 février dernier le lancement du nouvel outil «Jeune COOP : La démarche adaptée» à l’école Horizon Jeunesse de Laval. Disponible gratuitement à l’adresse www.jeunecoopadapte.com, ce guide se veut un outil ou un complément s'adressant aux intervenants et aux jeunes de 12 à 21 ans, qui veulent démarrer un projet coopératif. Il propose un cadre de fonctionnement démocratique pour gérer et réaliser de tels projets dans des groupes en cheminement particulier de formation et au parcours de formation axée sur l’emploi. 
 
Réalisé grâce au soutien financier de la Fondation pour l’éducation à la coopération et à la mutualité et en partenariat avec l’équipe des agents de promotion à l’entrepreneuriat collectif de la Fédération québécoise des coopératives en milieu scolaire (FQCMS/COOPSCO) cet évènement avait pour but de faire découvrir l’outil et le site web qui l’accompagne aux divers intervenants présents.  
 
Nous tenons à souligner la présence de Mme Lorraine Carrier, coordonnatrice de la  Fondation pour l’éducation à la coopération et à la mutualité et de Mme Lyne Sylvain, commissaire de la circonscription d’Auteuil et membre du comité exécutif de la Commission scolaire de Laval qui ont toutes deux souligné qu’une telle initiative permettait aux jeunes de vivre une expérience enrichissante et mettre concrètement en pratique leur apprentissage, grâce aux projets Jeune COOP. 
 
Nous tenons également à remercier toutes les personnes présentes et toutes celles qui ont de près ou de loin participé à ce beau projet! 
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.