Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
31 mars 2017 - 13:42

Les Bibliothèques de Laval s’équipent de bornes de prêt en libre-service

Par Salle des nouvelles

Les Bibliothèques de Laval sont heureuses d’annoncer l’entrée en fonction de bornes de prêt en libre-service, qui permettent aux usagers d’effectuer eux-mêmes diverses transactions telles que l’emprunt et le renouvellement de documents. S’inscrivant dans un virage technologique visant à favoriser l’autonomie des citoyens dans l’utilisation des collections, l’arrivée du libre-service dans huit des neuf bibliothèques de Laval permet également aux employés de se libérer du comptoir de prêt afin de personnaliser davantage leur approche et de mieux orienter les usagers dans leur recherche d’information.

« L’installation des bornes de prêt en libre-service est une excellente nouvelle pour les usagers des bibliothèques. Ils sont maintenant en mesure d’emprunter leurs documents de façon autonome, en plus de pouvoir compter sur une plus grande disponibilité des employés pour les accompagner dans leur choix de lecture et pour les diriger vers les différents services offerts par les Bibliothèques. Les documents n’auront jamais été aussi accessibles pour les Lavallois et Lavalloises. Les employés seront également présents pour guider les usagers dans l’utilisation de ces nouvelles bornes », a souligné Raynald Adams, conseiller municipal de Renaud et membre du comité exécutif.

Au cours des deux prochaines années, des chutes à livres intelligentes de même que des salles de tri seront installées dans la plupart des bibliothèques. Les comptoirs de prêt seront également modifiés en comptoir d’accueil.

Carte Avantages gratuite
Afin d’assurer un accès rapide et sécuritaire à leurs dossiers par le biais des bornes de prêt en libre-service, les citoyens sont invités à avoir en main leur carte Avantages Laval. D’ailleurs, les usagers qui auraient perdu leur carte, de même que ceux dont la carte est expirée, ont la possibilité de la faire remplacer gratuitement jusqu’au 31 août 2017.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.