Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
10 avril 2017 - 11:52

Laval soutient le projet de logements communautaires des Habitations L’Envolée

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 1

La Ville de Laval a accepté de consentir un bail  emphytéotique d'une valeur symbolique de 1 dollar à l'organisme Les Habitations L'Envolée de Laval. D'une durée de 50 ans, ce bail concerne une partie d’un terrain situé en bordure de la rue L’Allier, près du boulevard Je-me-souviens et d’une superficie approximative de 4 800 mètres carrés. L’entente a pour but de permettre la réalisation d'un projet d'habitation communautaire de 30 logements s'adressant à des jeunes de 18 à 25 ans et ayant besoin de soutien.

« Comme nous avons peu de ressources de ce genre dédiées aux jeunes de 18 à 25 ans sur le territoire, nous sommes très heureux de contribuer à ce superbe projet d’habitations communautaires, qui s’avère hautement pertinent », a soutenu le maire, Marc Demers.

La Ville offre une participation financière municipale correspondant à 15 % de la valeur des coûts admissibles de construction du projet, tel que prévu dans le cadre du programme AccèsLogis Québec. Cette contribution sera remboursée par le Fonds du logement social de la Communauté métropolitaine de Montréal. Les 30 unités de logement prévues seront également assujetties au Programme de supplément de loyer, pour lequel la participation de la Ville est requise à la hauteur de 10 % des coûts des suppléments.

Puisque la Ville a accepté la demande de bail emphytéotique ainsi que la contribution financière municipale exigée, l'organisme pourra soumettre, à l'aide des résolutions qui en découleront, son projet à la Société d’habitation du Québec afin de demander la réservation des unités.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Tres important d aider l habitation l envolée , car pour ma famille il aide un membre de ma famille et sans eux la personne serais peu êtes plus sur terre .merci

    tiline - 2017-04-10 12:13