Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
25 avril 2017 - 10:10

La ministre Francine Charbonneau a participé au Quille-o-thon des Petits Frères de Laval

Par Salle des nouvelles

La ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation, ministre responsable de la région de Laval et députée de Mille-Îles, Mme Francine Charbonneau, a participé au Quille-o-thon organisé par Les Petits Frères de Laval en compagnie de la députée de Fabre, madame Monique Sauvé, et du député de Sainte-Rose, monsieur Jean Habel.

« C'est toujours avec grand plaisir que je prends part au Quille-o-thon des Petits Frères de Laval. Je tiens à remercier chaleureusement celles et ceux qui ont joué avec nous pour une bonne cause, soit d’aider l’organisme à poursuivre sa mission de briser l’isolement des aînés de notre région. L’événement fut encore une fois un franc succès et je félicite sincèrement les organisateurs »,  a déclaré Mme Charbonneau.

À propos du Quille-o-thon
Organisé annuellement, le Quille-o-thon des Petits Frères de Laval est la principale source de financement de l’organisme. Les profits servent uniquement à sa mission, c’est-à-dire de faire vivre, tout au long de l’année, des moments de bonheur aux personnes âgées seules.

À propos des Petits Frères
La mission des Petits Frères est d’accueillir et d’accompagner les personnes seules du grand âge, afin de contrer leur isolement, en créant autour d’elles une famille engagée et fidèle jusqu’à la fin de leur vie.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.