Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
8 mai 2017 - 11:21

Une première édition poru le Salon des Amimaux de Laval

Par Salle des nouvelles

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

La première édition du Salon des Amimaux de Laval se tiendra les 27 et 28 mai sur le site du Cosmodôme de Laval.
 
« Notre mission principale est de rassembler tous les passionnés d’animaux de compagnie et de faire découvrir à la population divers produits et services offerts à la population pour leur petit compagnon », a confié Mme Isabelle Piché, présidente du Salon Amimaux de Laval.
 
Le tout dans un contexte familial et convivial où l’éducation et la sensibilisation à la cause des animaux est mise en avant plan.
 
Pour la première édition du Salon Amimaux de Laval, quelques 100 exposants venant de toutes les régions du Québec seront réunis et la promotrice de l'événement espère attirer 10 000 visiteurs.
 
« De ces 100 exposants, on retrouve boutiques spécialisées, manufacturiers de nourriture, salons de toilettage, écoles d’éducation et de fantaisie, éleveurs (chiens, chats, chevaux, animaux exotiques), refuges et organismes venant en aide aux animaux et plusieurs autres », s’est réjouit Mme Piché.
 
Au programme, des conférences, un espace jeux pour les enfants (jeux gonflables, maquillage, animation) et un espace canin où des démonstrations d’agilité, freestyle, frisbee et autres seront au menu.
 
Le Salon Amimaux de Laval, c'est LA sortie familiale à Laval!

ADMISSION :
Enfants moins de 5 ans: GRATUIT
5-11 ans   5$
12 ans+ 10$
65 ans+  8$

La navette 360 GRATUITE avec la STL (départ du métro Montmorency)
Renseignements : salonamimaux.com

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.