Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
8 juin 2017 - 09:37

La présidente de la CSDL élue vice-présidente de la FCSQ

Par Salle des nouvelles

La présidente de la Commission scolaire de Laval, Louise Lortie, a été élue à titre de vice-présidente de la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ) le 3 juin dernier. Pour madame Lortie, la FCSQ doit représenter l’ensemble des commissions scolaires de la province afin de créer une véritable synergie entre les régions : « Je crois profondément en une fédération qui nous rassemble et qui nous rend plus forts. Je m’engage avec la conviction que la FCSQ doit avant tout accompagner les élus scolaires dans une gouvernance où l’ensemble des acteurs de l’éducation déploie des efforts concertés afin de faire réussir les élèves, de promouvoir l’éducation publique, de s’inscrire dans une vision d’amélioration continue, et surtout, de représenter fièrement notre système d’éducation. » 

La Commission scolaire de Laval est fière de pouvoir compter sur une présidente aussi engagée et impliquée dans le monde scolaire. Avec cette nomination, Mme Lortie sera amenée à travailler en étroite collaboration avec le président de la FCSQ, Alain Fortier, et ce, afin de réaliser différents mandats, dont la représentativité du milieu scolaire auprès de différents partenaires, que ce soit au niveau politique, communautaire, socioéconomique, de l’éducation, de la santé ou des affaires.

Une histoire d’engagement et de conviction
Louise Lortie est présidente de la Commission scolaire de Laval depuis 2009, mais elle a fait le saut en politique active en 2003 alors qu’elle devient commissaire scolaire. Toutefois, sa volonté de s’engager pour défendre une cause a débuté dès son plus jeune âge lorsque madame Lortie apprend que si l’on veut voir les choses changer, se transformer et s’améliorer, alors il faut s’impliquer, travailler avec les autres, être à l’écoute de leurs besoins, les soutenir dans leur démarche, et parfois, être leur voix. C’est ce qui l’a poussé à vouloir représenter les autres, à défendre les intérêts de la jeunesse. Son implication dans le monde scolaire a d’ailleurs commencé comme bénévole lorsque sa première fille a fait son entrée à la maternelle. Elle s’est ensuite impliquée dans le comité d’école, les conseils d’établissement, le comité de parents de région et le comité central de parents qu’elle a présidé pendant deux ans avant d’être nommée commissaire.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.