Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
13 juin 2017 - 09:49

Lancement de la première Politique régionale de développement social à Laval

Par Salle des nouvelles

La première Politique régionale de développement social (PRDS) de Laval a été lancée officiellement aujourd’hui par le maire de Laval, monsieur Marc Demers, la présidente-directrice générale du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval, madame Caroline Barbir, et les 26 organisations membres du comité de pilotage. Le lancement a eu lieu en présence de nombreux partenaires du milieu, dont madame Francine Charbonneau, ministre responsable de la région de Laval et ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation.
 
Près d’un an après la toute première consultation dans le cadre de la démarche d’élaboration de cette politique, ils ont participé avec fierté au dévoilement de cette politique régionale qui s’appuie, notamment, sur un important travail de concertation et de consultation réalisé auprès de 900 citoyennes, citoyens et représentants des forces vives lavalloises.
 
« L’élaboration de la Politique régionale de développement social est issue de notre désir d’améliorer les conditions de vie et le potentiel des citoyennes et des citoyens de Laval. L’émergence d’une vision régionale et le caractère rassembleur de la démarche d’élaboration de cette politique permettront de contribuer au développement de la communauté lavalloise en encourageant, entre autres, une plus grande cohérence dans notre façon d’aborder les enjeux et les solutions avec nos partenaires institutionnels et communautaires. Grâce à la PRDS, nous allons agir ensemble à l’échelle humaine », a affirmé le maire de Laval.
 
« La Politique régionale de développement social est le reflet de la volonté de la communauté lavalloise à collaborer et à se mobiliser afin de mieux répondre collectivement aux enjeux de développement social d’aujourd’hui et de demain. Par l’adoption de  la PRDS, le CISSS de Laval se dote de stratégies gagnantes pour assumer sa responsabilité envers la population de son territoire et lutter contre les inégalités sociales de santé. Plus encore, le CISSS de Laval s’engage à travailler avec ses partenaires du développement social pour l’amélioration des conditions et de la qualité de vie de l’ensemble de la population », a indiqué la présidente-directrice générale du CISSS de Laval.

Le cœur de la PRDS est formulé en une vision d’avenir et est fondé sur sept valeurs et principes fondamentaux, de même que sur six orientations et 31 objectifs, allant du développement de quartiers à l’échelle humaine jusqu’à la création de milieux de vie favorables à la santé et au bien-être des personnes, en passant par le soutien à l’intégration et l’inclusion des personnes en situation de vulnérabilité, la reconnaissance et le développement de la capacité d’agir, la vitalité sociale et le développement économique socialement responsable et l’harmonisation des politiques publiques.
 
L’engagement des partenaires du comité de pilotage dans le déploiement de la PRDS permettra d’assurer la poursuite des travaux, notamment par l’élaboration prochaine d’un plan d’action régional pluriannuel.
 
La PRDS est disponible sur le site Internet de la Ville de Laval au www.repensons.laval.ca.
 
La population peut visionner le lancement en différé sur le site Internet de la Ville de Laval au www.laval.ca dès le 13 juin 2017 à midi.
 
 
Liens utiles
 
-      Pour visionner en différé le lancement de la PRDS : https://www.laval.ca/Pages/Fr/A-propos/webdiffusion.aspx

-      Pour consulter la Politique régionale de développement social : https://www.repensonslaval.ca/politique-regionale-developpement-social

Sur la photo:
Dans l’ordre habituel, Manon Rousseau (Corporation de développement communautaire de Laval), Caroline Barbir (présidente-directrice générale du CISSS de Laval), Marc Demers (maire de Laval) et Francine Charbonneau (ministre responsable de la région de Laval, ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation et députée des Mille-Îles).

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.