Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 juin 2017 - 08:40

Campagne de financement record au profit de la Croix-Rouge

Les employés, retraités et élus municipaux récoltent 114 869,85 $ pour les sinistrés lavallois

Par Salle des nouvelles

Cette année, les employés, retraités et élus municipaux ont remis la somme record de 114 869,85 $ à la Croix-Rouge, fruit de la 29e campagne de financement organisée par la Ville de Laval. Avec la crue printanière historique vécue à Laval, cette année, cette campagne a assurément pris tout son sens. Voir les bénévoles de l’organisme à pied d’œuvre en sol lavallois pendant plusieurs semaines a sans aucun doute permis aux employés, retraités et élus municipaux de saisir pleinement l’importance d’être généreux pour la cause des sinistrés.
 
C’est lors d’une cérémonie qui s’est tenue le 13 juin à l’hôtel de ville que le maire de Laval, Marc Demers, a remis le montant recueilli à l’organisme. Pour l’occasion, il était en compagnie de la présidente d’honneur et du parrain d’honneur de la campagne, Jocelyne Frédéric-Gauthier (conseillère municipale d’Auteuil) et Sylvain Gariépy (chef de la Division des opérations au Service des incendies).
 
Le maire de Laval a profité de l’occasion pour remercier le personnel de la Croix-Rouge et les bénévoles qui ont œuvré sur le terrain lors des inondations : « Tous ont fait preuve d’empathie, d’écoute, de générosité et d’assurance pour répondre aux besoins des citoyens. »
 
Il a aussi salué la générosité sans précédent des employés, retraités et élus qui, grâce à leur sensibilité envers la cause, font en sorte que celle de la Ville de Laval demeure la plus importante collecte de fonds provinciale en milieu de travail.
 
Pour sa part, Jocelyne Frédéric-Gauthier a tenu à féliciter tous les ambassadeurs de la campagne dans les différents services municipaux ainsi que les retraités, qui ont mis l’épaule à la roue pour assurer la réussite de cette collecte de fonds, notamment, en organisant une panoplie d’activités. Elle a aussi souligné le travail exceptionnel accompli par le parrain d’honneur de la campagne, Sylvain Gariépy : « Vous avez toute mon admiration. Bravo pour vos efforts de tous les instants et votre dévouement. »

Le vice-président, région du Québec de la Croix-Rouge canadienne, Pascal Mathieu, a tenu à rappeler que grâce à cet important don, il sera possible pour l’organisation humanitaire d’aider de nombreuses familles lavalloises victimes des inondations, mais aussi, d’autres types de sinistres, tels qu’un incendie. Les bénévoles de la Croix-Rouge pourront également continuer de leur apporter le soutien matériel et moral dont elles ont besoin pour traverser cette épreuve.
 
Merci aux partenaires !   
Cette année, la campagne de financement de la Croix-Rouge comptait sur l’appui des commanditaires suivants : Sunwing Canada, Servier Canada, Location Idéal, la Caisse d’économie des employés et retraités de la Ville de Laval, le Fonds de solidarité FTQ et le conseil Sainte-Dorothée des Chevaliers de Colomb. La Ville les remercie pour leur contribution essentielle.
 
Hommage à un employé de la Ville, bénévole de longue date de la Croix-Rouge    
Employé du Service des travaux publics de la Ville de Laval depuis 36 ans et à l’aube de sa retraite, Pierre Clermont s’implique dans la campagne Croix-Rouge depuis 18 ans. La Croix-Rouge et la Ville de Laval ont donc saisi l’occasion pour lui rendre hommage pour toutes ces années de soutien. En signe de reconnaissance, une plaque honorifique lui a été remise des mains de Marc Demers, Pascal Mathieu et François-Henri Dugas, assistant-directeur du Service des travaux publics. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.