Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 juin 2017 - 14:25

Qu’est-ce que le métier de monteur de lignes ?

article commandité

Les monteurs de lignes effectuent des travaux de construction, d’entretien et de réparation de réseaux de télécommunication, de transport et de distribution d’électricité. Ces professionnels interviennent sur des différents types de réseaux : électriques, lignes téléphoniques, réseau de fibre optique, d’antennes ou de câblodistribution. Ils décident aussi quel type de pylône sera érigé selon sa situation géographique et la fonction qu’il remplira. On a vu apparaître ce métier au milieu du XIXe siècle grâce au déploiement du télégraphe en 1840. Pour devenir monteur de ligne, plusieurs qualités et aptitudes sont nécessaires car celui-ci comprend de nombreuses tâches mobilisant diverses connaissances. Dans cet article, nous vous donnerons un aperçu des conditions à réunir afin d’en faire votre métier.

Les aptitudes et les qualités requises

Un monteur de lignes doit être en bonne santé et doit posséder une très bonne condition physique. Pour exercer ce métier, il est nécessaire, bien entendu, de ne pas souffrir de vertige, d’avoir le sens de l’équilibre et d’aimer travailler en extérieur. Les travaux d’installation, de réparation et d’entretien requièrent d’excellentes habiletés manuelles, de la précision, de la minutie et le souci du détail. Un monteur de lignes doit aussi posséder une bonne coordination motrice pour effectuer différentes tâches manuelles en hauteur atteignant parfois plusieurs dizaines de pieds. Ce métier exige d’apprécier le travail en équipe, car il faut collaborer étroitement avec l’opérateur de la nacelle lors des travaux. Enfin, un monteur de lignes doit posséder le sens des responsabilités, puisqu’il est responsable de ses équipements, de sa sécurité et de celle de ses collègues.

Comment accéder à ce métier ?

Être monteur de ligne demande un certain niveau de compétence technique. Une personne souhaitant devenir monteur de lignes doit posséder un diplôme d’études secondaires et suivre un apprentissage de monteur de lignes d’une durée de quatre ans. Cette formation n’est pas obligatoire si l’individu possède quatre années d’expérience dans ce métier et s’il a suivi une formation en technologie électrique dans une industrie ou dans une école. De nombreux établissements offrent ces formations permettant d’obtenir un certificat de qualification pour devenir monteur de lignes.

Ce métier offre de nombreux débouchés, notamment grâce à l’explosion des systèmes de communication comme la fibre optique et à la réhabilitation des infrastructures électriques. Il exige de pouvoir travailler de jour comme de nuit, et parfois en fin de semaine ou durant les congés fériés en cas d’urgence. La plupart des employeurs recherchent des monteurs de lignes mobiles, polyvalents, possédant un permis de conduire de classe 3 pour les camions porteurs et capables de s’adapter aux innovations technologiques.

Les tâches d’un monteur de lignes

Le métier de monteur de lignes comporte plusieurs tâches distinctes :

– Le montage et l’entretien de pylônes et de poteaux en bois, en béton ou en acier et de câbles.

– L’installation, le dépannage, la réparation et l’entretien de réseaux électriques et de réseaux de télécommunications en extérieur ou en intérieur (hôpitaux, centres commerciaux, hôtels…).

– L’installation de pylônes pour des événements temporaires comme les événements sportifs, les fêtes ou les concerts.

– Des travaux de soudure et d’isolation de câbles à l’aide d’outils spécifiques.

– La vérification et la mise à l’essai de câbles souterrains et aériens.

– L’ajout et le démantèlement d’équipements sur des structures existantes.

– L’utilisation d’échelles et de nacelles à commande hydraulique afin de réaliser des travaux en hauteur, entre les pylônes, ou dans des espaces restreints pour installer des câbles.

– La préparation et la coordination des travaux.

– Dans le domaine des télécommunications, une entreprise pourra faire appel à un monteur de lignes pour les tâches suivantes : la sécurité et l’entretien de véhicules lourds (camion-nacelle, pick-up, excavatrice, tracteur…) et de véhicules légers (quad, motoneige…).

Monteur de lignes est donc un métier technique nécessitant une solide formation et des capacités en adéquation avec des travaux en hauteur. Il comporte des tâches nombreuses et variées qui le rendent passionnant et indispensable au développement énergétique et technologique du pays.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.