Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
2 juillet 2017 - 09:44

Quelle est la clé de votre tranquillité d’esprit?

Article commandité

Il y a fort à parier que les serrures ont été inventées peu de temps après l’invention des portes... En effet, le métier de serrurier existe depuis de nombreux siècles, même s’il s’agit d’une profession à laquelle on ne pense jamais – sauf en cas de besoin!

Pourtant, combien de fois par jour, dans votre vie quotidienne, utilisez-vous une clé pour ouvrir une serrure ou pour déverrouiller l’accès à une voiture?

Plusieurs fois, sans aucun doute. On s’attarde rarement à penser au métier de serrurier. On y songe lorsque l’on s’est enfermé à l’extérieur de son logement et que personne n’est disponible pour venir vous ouvrir avec un double de la clé, lorsqu’on a perdu ses clés de maison ou d’auto, lorsqu’il est temps de procéder à l’installation d’une nouvelle porte ou encore, dans des circonstances moins agréables, par exemple lorsque l’on doit changer sa serrure pour des raisons de sécurité après un cambriolage ou une séparation qui tourne mal.

Non seulement le métier de serrurier demeure bien présent, mais il a évolué de façon fulgurante au cours des dernières décennies. Ceci est attribuable à l’apparition de nouvelles technologies, de nouvelles façons de faire en matière de sécurité, et aussi parce que les serruriers modernes ont incroyablement élargi la gamme de produits qu’ils peuvent offrir.

Une entreprise professionnelle à l’avant-garde vous proposera aussi des services allant de l’ouverture automatique des portes aux coffres-forts, en passant par tout type de serrure qui vous convient. Devant une telle variété d’options, il est plus important que jamais de faire appel à des experts et de choisir un serrurier de confiance et professionnel. D’autant plus qu’un bon serrurier offre toujours un service d’urgence 24 heures par jour.

Serrures et sécurité

De nos jours, le serrurier offre beaucoup plus que de simples clés servant à déverrouiller des serrures. On trouve désormais sur le marché des serrures à combinaison, des serrures numériques fonctionnant avec un code et des clés électroniques. Mais ce n’est pas tout.

Les serruriers ont étendu leur gamme de produits à tout ce qui concerne la sécurité. Et qui dit sécurité, dit aussi surveillance. C’est pourquoi un bon serrurier peut offrir des produits de sécurité innovateurs et des services d’installation pour un intercom, une alarme intrusion et des caméras de surveillance.

Le nec plus ultra en la matière est la clé Medeco qui, grâce à son système Maxum, vous protège contre les doubles de clés non autorisées et le crochetage, tout en résistant aux outils employés par les cambrioleurs comme le pied-de-biche et la clef à molette.

Portes et coffres-forts

Parmi les produits qui sont devenus d’usage courant, il faut mentionner les ouvre-portes automatisés que l’on installe habituellement là où se trouvent des accès pour personnes à mobilité réduite. Même chose pour les barres de panique horizontales qui permettent d’ouvrir une sortie de secours tout en assurant que la porte se verrouillera derrière notre passage.

Parlons enfin des coffres-forts, qui se déclinent en différentes versions selon l’usage que l’on en fera. Il existe sur le marché des coffres comportant une entrée sécurisée pour y faire des dépôts, des coffres-forts antivol ainsi que des coffres-forts anti feu, qui assureront la sauvegarde de vos documents, vos valeurs et vos papiers importants en cas d’incendie.

Et évidemment, en bout de ligne, on peut toujours se fier à un serrurier professionnel et de confiance pour obtenir la plus simple des serrures, que l’on voudra installer à la porte d’entrée de sa résidence ou de son entreprise.

Un bon système de sécurité, une bonne serrure... c’est la clé de la tranquillité d’esprit!

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.