Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
22 août 2017 - 14:54

La Commission de la gouvernance veille sur les intérêts des Lavallois

Par Salle des nouvelles

La Commission de la gouvernance a été fort active dans les derniers mois en promouvant une utilisation rigoureuse des fonds publics auprès des organismes recevant une subvention de 100 000 $ ou plus de la Ville de Laval.

Créée par l’adoption du règlement L-12293, le 19 décembre 2015, la Commission de la gouvernance a pour mandat de renforcer la transparence, l’imputabilité et la saine gouvernance des organismes qui reçoivent des fonds publics ou utilisent des biens appartenant à la Ville de Laval. « La création de la Commission de la gouvernance fait partie des nouvelles mesures mises en place afin d’optimiser l’utilisation des ressources publiques et d’atteindre un niveau supérieur d’intégrité et d’éthique », soutient le maire de Laval, Marc Demers.

Au-delà de la reddition de comptes, la Commission a aussi pour mandat d’étudier toute question relative à l’administration, à l’organisation et au fonctionnement de ces organismes. « Puisque ces organismes ont des ressources limitées, il est de notre responsabilité de développer et de mettre à leur disposition des outils permettant de rehausser leur gouvernance et leur performance », souligne la responsable du Secrétariat de la gouvernance, maître Lyne Burelle.

La Commission est constituée de cinq élus de toute allégeance politique, qui ont été nommés le 8 mars 2016. Il s’agit de Stéphane Boyer (président), Aline Dib, Virginie Dufour, Aglaia Revelakis et Jacques Saint-Jean.

Dans les derniers mois, la Commission a rencontré les 15 organismes à but non lucratif qui ont rendu compte de leur utilisation des subventions obtenues de la Ville de Laval en 2016. Elle a ainsi eu l’occasion de partager sa philosophie et ses attentes et de démystifier le processus de reddition de comptes.

La Commission déposera très prochainement son rapport d’activités au comité exécutif et au conseil municipal.

Sur la photo:
Jacques St-Jean (Saint-François), Virginie Dufour (Sainte-Rose), Stéphane Boyer (président et élu de Duvernay-Pont-Viau), Lyne Burelle (responsable du Secrétariat de la gouvernance), Aline Dib (Saint-Martin) et Aglaia Revelakis (Chomedey)

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.