Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 septembre 2017 - 09:07

L'onychomycose est-elle douloureuse et comment la traiter ?

Article commandité

L’onychomycose est le nom barbare désignant la mycose des ongles, un champignon parasite insidieux et résistant. Les symptômes se manifestent par des ongles jaunis, décollés et abîmés. Cette maladie nécessite une prise en charge spécifique pouvant être contraignante. Mais d’où vient-elle et comment la soigner ?

D’où vient-elle ?

Les causes à l’origine de l’onychomycose peuvent être diverses. Parmi les plus fréquentes, citons :

  • Les champignons dermatophytes sont des germes se développant dans les milieux chauds et humides. On les trouve plus particulièrement sur les sols publics infectés par des fragments de peaux tels que les piscines, sauna, hammam, vestiaires, salles de danse et même cabinets médicaux. Ils mettent plusieurs mois à se développer sur l’ongle.

  • Les levures peuvent aussi être à l’origine de cette mycose. Une exposition trop fréquente à l’eau est un facteur déclenchant.

  • Certaines maladies comme le diabète, le VIH, le SIDA, des maladies de peau prédisposent à l’onychomycose.

  • Les traitements à la cortisone, chimiothérapie ou immunodépresseurs.

  • Des orteils qui se chevauchent, des chaussures mal ventilées.

L’onychomycose est rare chez l’enfant, mais les possibilités de la contracter augmentent avec l’âge.

Les symptômes

Le gros orteil est le plus souvent atteint en premier. L’ongle s’épaissit, se décolle, une poudre blanche apparaît lors du grattage sous celui-ci. Des taches blanches apparaissent.

Si la mycose est causée par des levures, ce sont les ongles des mains qui seront le plus touchées. En cas de surinfection, ils peuvent verdirent. L’aspect est désagréable, mais non douloureux.

Comment la soigner ?

Il existe des traitements locaux et généraux qui peuvent également se combiner.

  • Une crème antifongique doit être appliquée durant de longs mois. Si l’ongle est très atteint, il faudra peut-être envisager de le supprimer à l’aide d’une pâte recouverte d’un pansement. Là encore, il faut prévoir 3 à 4 semaines.

  • Dans les formes les plus développées, un traitement oral sera prescrit durant deux à six mois. Les effets secondaires peuvent être pénibles : troubles digestifs, rougeurs…

  • Un traitement au laser, effectué par un podiatre à Montréal connu pour traiter la mycose des ongles au laser, sera plus radical. Véritable révolution, et reconnu par Santé Canada, le laser favorise la circulation sanguine, faisant disparaître ainsi l’infection. Un fraisage au préalable de l’ongle sera nécessaire pour normaliser son épaisseur et garantir la bonne pénétration du rayon laser. Ce traitement est sans douleur ni effet secondaire.

Les traitements longs et fastidieux appartiennent aujourd’hui au passé. Il est possible désormais de se débarrasser d’une mycose des ongles très facilement.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.