Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
27 septembre 2017 - 09:19

Un tout nouveau parc pour les citoyens de Sainte-Rose

Par Salle des nouvelles

Le 22 septembre dernier avait lieu l’ouverture officielle du parc de la rue Place Sainte-Claire, à Sainte-Rose. La conseillère municipale du district, Mme Virginie Dufour, était sur place pour constater la réalisation des travaux.

« Ce nouveau parc bonifie l’offre de loisir aux familles du secteur », souligne Mme Dufour, qui précise du même coup que le parc comprend des modules de jeux pour les enfants de 18 mois à 5 ans ainsi que pour les 5 à 12 ans. Le parc compte aussi des balançoires et un panier multibasket. 

La construction répond aux besoins du quartier, souligne Chantal Rufet, responsable de la garderie Les petites coccinelles de Chantal : « J’ai initié la demande pour ce nouveau parc parce qu’il y avait un besoin pour les nombreuses garderies du coin. Depuis son ouverture, le parc est très apprécié des enfants…ainsi que des parents! ».

L’ajout de nouveaux parcs et d’équipements modernes s’inscrit dans un plan plus large de valorisation des espaces verts et de mise en place d’infrastructures de loisirs de proximité, dans les quartiers. En effet, dans les dernières années, plus de 200 parcs ont fait l’objet de travaux de bonification. « Notre objectif, avec des parcs bien aménagés et des équipements modernes, c’est que ces parcs deviennent des lieux de rencontre pour les résidents des alentours pour qu’un sentiment de communauté et de proximité puisse se développer », conclut Mme Dufour.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.