Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 octobre 2017 - 14:01

Comment se déroule la pose d'un implant dentaire ?

Article commandité

Un implant dentaire est une racine artificielle généralement conçue en titane. Plusieurs étapes sont nécessaires avant l’intervention: un examen clinique, un questionnaire médical sur vos antécédents, la préparation des gencives ou une greffe osseuse éventuelle… Même si des délais de cicatrisation sont incontournables, la pose en elle-même est très rapide. Cap sur le déroulement de cette intervention devenue très courante.

Un geste chirurgical sous anesthésie locale

Après avoir estimé le contexte et posé un protocole, votre chirurgien procèdera à la pose de vos implants. L’anesthésie locale ou sédation est destinée à faciliter le geste chirurgical, le patient étant alors plus détendu.

L’acte consiste à inciser la gencive et faire un trou par forage dans l’os de la mâchoire. La vis en titane est alors vissée au même niveau que l’os, sous la gencive. Le chirurgien doit être très précis pour ne pas endommager le nerf alvéolaire inférieur. Des techniques avancées de pose d'implant dentaire en une seule intervention sont au point pour permettre la pose de l’implant dès l’extraction, à condition qu’il n’y ait pas d’inflammation de l’alvéole. Ainsi, la pose est possible en une seule fois sans que vous n’ayez besoin d’un arrêt de travail.

Il faudra ensuite attendre plusieurs semaines pour que la cicatrisation des tissus mous soit complète. C’est ce que l’on appelle l’ostéo-intégration, c’est-à-dire l’ancrage de l’implant dentaire qui vous garantira la stabilité et la durabilité de votre prothèse.

Le pilier : la liaison entre l’implant et la couronne

Le pilier de cicatrisation ou de guérison, selon le contexte, est vissé sur l’implant. Il s’agit en fait d’une pièce en titane qui recevra la dent de remplacement. Parfois, il est possible que cette étape ait lieu en même temps que la pose de l’implant.

La couronne : l’étape définitive

La couronne est la partie visible de la dent. Elle est vissée sur l’implant. Il est possible d’envisager plusieurs cas de figure selon votre situation. Si la mâchoire est édentée par exemple, votre dentiste peut choisir de poser une prothèse complète sur 4 implants seulement. La technique des ponts permet aussi la pose de trois couronnes sur deux implants, elle est envisageable également pour une dentition complète. Seul votre chirurgien décidera de la technique opératoire en regard de votre situation bucco-dentaire.

La durée de vie des implants est illimitée. Ils ne nécessiteront par la suite qu’un suivi dentaire, à l’instar de vos dents naturelles.  

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.