Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 décembre 2017 - 09:49

Animal de compagnie : que faire en cas de puces ?

Article commandité

Les chats et les chiens sont particulièrement exposés aux puces, ces insectes aussi désagréables que dangereux à cause des maladies qu'ils véhiculent.

Les dangers des puces

Si votre animal de compagnie prend l'habitude d'entrer et sortir à sa guise, il est particulièrement exposé à de minuscules insectes capables de sauter sur 41 cm de longueur. Certains cirques éphémères ont bien cherché à les dresser, mais les puces demeurent des parasites dangereux pour la santé.

Les puces aiment sucer le sang et le corps (humain et animal) réagit par cette désagréable sensation de vouloir se gratter. Les animaux de compagnies peuvent facilement s'endommager la peau à force de se griffer et de se mordre.

Les piqûres de puces sont souvent alignées ou regroupées aux mêmes endroits. Elles provoquent inflammation et démangeaisons qui peuvent durer plusieurs semaines.

D'autres conséquences plus sévères sont possibles :

  • en cas d'allergie, des éruptions cutanées peuvent apparaître

  • une infestation importante peut provoquer une anémie (manque de globules rouges)

  • les puces transmettent notamment le ver solitaire ou le typhus

Comment savoir si votre animal a des puces ?

N'hésitez pas à inspecter l'endroit où votre animal dort, sa niche ou sa couverture par exemple. Les puces y déposent leurs nymphes.

Les puces adultes se groupent sous la peau, surtout près de la queue. La présence sur la peau de petits points noirs de la taille de grains de poivre moulu saura alerter.

Les précautions à prendre

Il est conseillé de consulter un vétérinaire avant d'employer un produit quelconque. Dans la région de Montréal, n'hésitez pas à prendre rendez-vous avec un vétérinaire à Mercier par exemple.

Les puces aiment attendre dans les herbes hautes le passage de leur future victime. Nettoyez régulièrement votre cour et votre jardin pour les faire fuir. Elles peuvent aussi se cacher dans les bacs à sable.

Des moustiquaires en bon état empêcheront les puces de pénétrer dans votre intérieur.

Un peigne à puces sera fort utile pour en éliminer la majorité ainsi que leurs excréments et le sang séché. Peignez régulièrement votre animal avec s'il a tendance à en rapporter. Pensez à récupérer tout ce qui tombe dans un linge : les puces s'élimineront plongées dans l'eau chaude savonneuse. Passez l'aspirateur et nettoyez les tapis à la vapeur.

Enfin, si votre animal sort souvent, équipez-le d'un collier anti-puce durant la saison de prolifération. La saison la plus propice aux infestations de puces s'étend du début du mois d'août au début du mois d'octobre.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.