Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
4 février 2018 - 14:22

Quelles sont les conséquences d'une douleur persistante dans le dos pour la santé ?

Article commandité

Communément appelées lombalgies, les douleurs dans le dos sont d’origine multiple et leur intensité n’a rien à voir avec leur gravité. C’est pourquoi, il faut toujours s’en inquiéter, car non traitées, elles peuvent être plus difficiles à soigner. Cap sur les symptômes qui nous pourrissent la vie.

Les lombalgies aigües

La plupart des lombalgies sont guéries en moins de trois mois. Un lumbago par exemple ne durera que quelques jours, même si des récidives apparaissent dans 25% des cas.

En revanche, si vos douleurs font suite à un traumatisme important, type chute, ou que vous êtes victime d’un syndrome inflammatoire avec fièvre ou baisse de votre état général avec des signes de compression nerveuse, il y a tout lieu de s’inquiéter. Une recherche de pathologie est indispensable. En cas de paralysie, il y a même une urgence chirurgicale.

Cependant, dans 95% des cas, les douleurs sont d’origine mécanique. Il faut donc se rendre rapidement dans une clinique chiropratique à Terrebonne pour poser un diagnostic et éliminer la cause de vos douleurs radicalement.

Si vous souffrez du dos au-delà de trois mois, vous entrez dans la zone rouge, celle des lombalgies suraiguës avec risque de douleurs chroniques. La détresse psychologique qui s’ensuit amplifiera la douleur et prolongera les arrêts de maladie. À terme, vous aurez peur de bouger. L’évitement de toute activité physique pourra vous exposer alors à un risque d’atrophie musculaire.

L’arthrose cervicale

Les contractures musculaires générées par l’arthrose peuvent provoquer des migraines. Elles sont difficiles à diagnostiquer car les douleurs se confondent avec celles d’une migraine cervicale. Consulter peut vous permettre de bénéficier plus rapidement d’un traitement adapté.

La scoliose

Cette pathologie doit être dépistée dès l’enfance. Elle peut en effet être héréditaire et se manifeste au moment de la croissance. Dans les autres cas, elle est à l’origine d’un traumatisme ou d’une tumeur. Les douleurs sont dorsales, lombaires ou dorso-lombaires et peuvent avoir des complications respiratoires. Il est essentiel de consulter pour une bonne prévention. Dans le cas contraire, une scoliose à vie peut s’installer.

Adopter une bonne posture assise et debout en se tenant toujours bien droit, éviter la sédentarité en marchant au moins 30 minutes par jour et en préférant les escaliers à l’ascenseur, la pratique du yoga et un bon couchage sont les meilleurs garants d’une bonne santé.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.