Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
4 avril 2018 - 10:05

5 pathologies courantes de la main

Article commandité

Les mains nous sont indispensables dans tous les gestes du quotidien. Aussi, la perte de leur mobilité ou les douleurs affectent sérieusement notre moral et, à terme, notre estime de nous-mêmes. Quelles sont les pathologies les plus récurrentes et comment les soigner ?

  1. Le syndrome du canal carpien

Le syndrome du canal carpien se manifeste par un engourdissement des doigts de la main. Des fourmillements peuvent l’accompagner. Ils proviennent d’une irritation ou d’une compression du nerf médian dans le tunnel carpien dont l’origine peut être une inflammation rhumatismale, un problème hormonal ou mécanique. Le syndrome du canal carpien est d’ailleurs reconnu comme maladie professionnelle.

Les traitements seront adaptés à chaque stade de son évolution : le port d’une attelle, une infiltration, une décompression endoscopique, une chirurgie libératoire.

  1. La maladie de Dupuytren

Les causes de la maladie de Dupuytren sont inconnues. Il apparaît des bribes au creux de la main, un épaississement de l’aponévrose palmaire, c’est-à-dire des tissus situés entre la main et les tendons fléchisseurs entravant ainsi la flexion des doigts. La paume de la main perd également toute sensibilité. Comme le syndrome du canal carpien, la maladie de Dupuytren évolue. Au dernier stade, il devient impossible de poser la main à plat ou d’enfiler même un gant. Il faudra prendre rendez-vous avec un spécialiste de la maladie de Dupuytren pour suivre un traitement adapté, le plus souvent une microchirurgie à l’aiguille.

  1. Le doigt à ressaut

Le doigt à ressaut ressemble étrangement à la maladie de Dupuytren, en beaucoup moins grave. Il touche aussi bien les adultes que les enfants et provient de la répétition excessive de mouvements en flexion-extension. Généralement ici, c’est le pouce qui se bloque. Mais les doigts peuvent aussi rester bloqués. Le traitement consistera en une infiltration d’anti-inflammatoires.

  1. La rhizarthrose

Méconnue du public, cette arthrose du pouce est cependant très fréquente. Les femmes en sont le plus souvent les victimes. Elles éprouvent une vive douleur lors de l’ouverture d’un bocal ou de l’épluchure de fruits et légumes. Pour soulager la douleur, une orthèse de repos sera proposée. À terme, le pouce se déforme. Une chirurgie pourra alors être proposée.

  1. La maladie de Raynaud

La maladie de Raynaud vient d’une anomalie du flux sanguin. Le sang ne circule pas dans les extrémités des doigts et des orteils lorsqu’ils sont exposés au froid. Les doigts deviennent blancs, les pieds aussi et ils sont insensibles. Parfois, le bout du nez et les lobes des oreilles subissent les mêmes symptômes. Cette maladie est incurable, mais dans sa forme primaire, elle aura tendance à disparaître spontanément au fil des années.

Quel que soit le symptôme, la prudence est quand même de consulter.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.