Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 avril 2018 - 10:06

6 conseils pour soigner votre peau sensible

Article commandité

La peau sensible est sujette aux rougeurs. Elle est inconfortable, tiraille, picote. Au moindre écart de température, on a vite fait de ressembler à une pivoine. Pourquoi réagit-elle ainsi et comment la soigner ?

Quelles sont les causes d’une peau sensible ?

Ne jetez la pierre à personne, mais sachez qu’une des principales causes de la sensibilité de la peau est l’hérédité. Certains facteurs sont aggravants, tels que le stress, des modifications hormonales ou une allergie. Parfois aussi, elle est due à une maladie, la rosacée.

Comment savoir si on a la peau sensible ou simplement réactive ?

Une peau sensible se reconnaît à sa façon de réagir au contact d’éléments non irritants : un changement brusque de température par exemple. Ses caractéristiques sont très identifiables : la peau est fine, claire le plus souvent. Elle est volontiers victime de dermatoses (couperose, rosacée, dermatite atopique). Comparée à un autre type de peau, elle aura davantage tendance à faire des dartres, de l’eczéma, voire du psoriasis. Il ne faut donc pas la confondre avec une peau allergique.

Quelle routine de beauté adopter ?

Il est bien évidemment possible d’arborer une belle peau en suivant quelques conseils tout simples :

  1. Éviter l’eau du robinet, elle est calcaire et chlorée donc agressive. Préférer vous démaquiller le soir avec un lait démaquillant doux sans frotter la peau énergiquement. Massez-la du bout des doigts et retirez le lait à l’aide d’un coton en faisant des mouvements légers et circulaires. Une eau thermale vaporisée sur le visage suffira le matin.

  2. Hydrater la peau avec une crème adaptée le jour, nourrir la nuit. Il existe une gamme de produits Phytomer haute tolérance conçue spécialement pour les peaux sensibles et réactives. Votre épiderme sera apaisé. Quand il fait très froid, protégez-la avec une cold crème à la texture plus grasse.

  3. Supprimer les produits desséchants ou irritants tels que le savon ou les acides de fruits.

  4. Évitez les gommages trop fréquents, les bains trop chauds, le hammam et le sauna : ils activent la microcirculation responsable des rougeurs.

  5. Côté alimentation et boisson, il faudrait proscrire les plats épicés et l’alcool.

  6. Enfin, le soleil sans protection est votre pire ennemi. Ne vous exposez pas, badigeonnez votre peau d’une crème écran total et portez un chapeau.

D’une manière générale, ne changez pas de produits s’ils vous conviennent.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.