Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
7 mai 2018 - 14:59

Plus de 30 000 $ pour soutenir des projets scolaires

Par Salle des nouvelles

C’est dans la chapelle de l’école Mont-De- La Salle que s’est tenue la 6e édition du Souper gastronomique de la Fondation scolaire de Laval, le 19 avril dernier.

L’événement, qui a su attirer cette année plus que le double de convives habituellement attendues, pouvait compter à nouveau sur l’expertise de l’École hôtelière de Laval qui proposait une expérience culinaire unique de cinq services, appuyée par un accord mets et vins.

Une soirée festive et courue qui a permis à la Fondation scolaire de Laval d’amasser la plus haute somme jamais recueillie pour cet événement. En effet, 30 150,97 $ permettront de soutenir divers projets dans les écoles, projets pensés et créés pour les élèves, les véritables vedettes de cette soirée !

Le célèbre et coloré chef culinaire Danny St Pierre assurait l’animation du Souper gastronomique, accompagné de la réputée sommelière Jessica Harnois. Tous deux sont diplômés de l’École hôtelière de Laval.

Les participants ont pu également profiter, à quelques reprises, du talent des élèves de la concentration musicale de l’école Mont-De- La Salle et de leur enseignant André Cyr, qui assurait l'envoûtante ambiance musicale durant le repas, seul au piano. De plus, Alexe Briand, élève membre de la comédie musicale de l’école secondaire Georges-Vanier, concentration qui bénéficie de l’aide de la Fondation scolaire de Laval, a offert un numéro en solo et un témoignage salués par la foule.

Cet événement-bénéfice regroupait 170 convives, commanditaires, partenaires, donateurs et autres participants. Tous ont fait preuve d’une grande générosité, permettant à la Fondation scolaire de Laval de poursuivre, voire d’augmenter, son soutien à divers projets dédiés au développement d’initiatives favorisant la persévérance scolaire dans les établissements de la Commission scolaire de Laval.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.