Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
16 mai 2018 - 05:00

Revitalisation du secteur du métro Cartier : connectivité, verdissement et redéveloppement

Le 9 mai, plus de 200 citoyens ont participé à la troisième soirée publique d’information sur le projet de revitalisation du secteur de la station de métro Cartier.

La Ville y a présenté la vision d’aménagement du secteur : Un quartier, des courtes distances et un milieu de vie complet.  Cette vision est soutenue par les trois stratégies que sont la connectivité, le verdissement et le redéveloppement. Des ateliers participatifs proposés pendant la soirée portaient d’ailleurs sur ces trois thèmes.

Des aménagements qui changeront le paysage de Laval

Désigné comme prioritaire, le réaménagement de ce secteur est un projet d’envergure tant à l’échelle locale que pour l’ensemble du territoire. « Nous investissons des sommes importantes dans le domaine public afin de rehausser ce secteur et de jeter les bases qui serviront à améliorer la qualité de vie des citoyens. La zone intermodale Cartier entourant la station de métro doit être un milieu agréable et attrayant, où la population pourra se rendre à pied », souligne le maire de Laval, Marc Demers.

Bien que ce projet soit de longue haleine et qu’il s’échelonnera sur 20 ans, les citoyens peuvent déjà constater la réalisation de certaines actions. « La popularité des soirées publiques démontre un véritable intérêt de la population envers le développement de leur quartier. Nous poursuivons ainsi l’exécution de notre vision pour 2035, qui vise à faire de Laval une ville urbaine de nature en tenant compte des aspirations tous les Lavallois », a déclaré Daniel Hébert, conseiller municipal de Marigot.

 Promenade en bordure de la rivière des Prairies à partir du 27 mai

Les citoyens sont invités à se détendre et à se rassembler à la promenade du Pont-Viau, située directement au pied du pont, un nouvel espace qui sera accessible tous les jours en période estivale. À l’occasion, il y aura des ateliers participatifs et activités organisées par les organismes du secteur. Les citoyens peuvent échanger sur leur expérience à la promenade via un groupe Facebook : La promenade du Pont-Viau

Réflexion sur la vocation du parc Dufresne

Au cours de l’été, les résidents pourront se prononcer sur l’avenir du parc Dufresne, où se trouvent actuellement d’anciennes piscines abandonnées. Ceux-ci seront sollicités pour réfléchir au potentiel du site comme futur espace vert.

Les piscines seront enlevées cet été et l’aménagement d’un nouveau parc pourrait avoir lieu dans les prochaines années.

Transformation du magasin de meubles à l’entrée de la ville

L’acquisition du bâtiment est en voie d’être finalisée et les résidents assisteront à sa déconstruction au cours des prochains mois. Le terrain rendu vacant fera place à un réaménagement complet embellissant l’entrée de ville et où les familles pourront jouer dans un parc qui y serait construit éventuellement.

Construction d’une nouvelle cour municipale

Cette décision fait suite à l’étude de design réalisée en début de projet, où il était recommandé de repositionner les équipements publics dans le secteur. En raison de sa plus grande superficie, l’arrivée de cette nouvelle cour municipale aura des impacts positifs sur la vitalité économique du secteur en créant de nombreux emplois. Sa construction fera l’objet d’un concours d’architecture qui sera lancé en 2019.

Pour le suivi du projet et pour consulter les rapports des dernières consultations, visitez le www.repensonslaval.ca/revitalisation-station-cartier.

Rappelons que les abords de la station de métro Cartier font partie des quatre projets urbains structurants de Laval, aux côtés du projet Val-Martin, du centre-ville et de la revitalisation du secteur de la station intermodale de la Concorde.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.