Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
19 mai 2018 - 12:00

Le BBQ, un grand absent des grands parcs lavallois

Le conseiller municipal de Fabreville et représentant du Parti Laval –Équipe Michel Trottier, Claude Larochelle, a proposé de permettre l’usage de barbecues dans certains grands parcs, lors de la dernière assemblée du Conseil municipal, le 1er mai dernier.

Prenant pour exemple de nombreuses municipalités où l’usage du barbecue est possible, M. Larochelle souhaite réduire les déplacements des Lavallois vers d’autres villes en encadrant cette pratique à Laval afin d’augmenter la fréquentation des parcs et de permettre les rassemblements communautaires.

« L’usage de barbecues est une pratique courante au Québec qui nous permet de rehausser notre expérience estivale dans les parcs et pourtant, c’est interdit à Laval. Cela oblige de nombreux citoyens et familles à se déplacer chaque été dans les parcs des autres municipalités. Une mise à jour de notre règlement encadrant les repas en plein air nous permettrait de nous adapter aux pratiques souhaitées par les citoyens », explique M. Larochelle.

Permettre un usage respectueux et sécuritaire

Afin de pallier aux craintes liées aux odeurs, à la sécurité, ou encore à l’environnement, M. Larochelle se réfère à l’importance d’un encadrement règlementaire appliqué dans des zones spécifiques des grands parcs lavallois, où l’usage sécuritaire d’équipements municipaux pour la cuisson et la disposition des cendres, ou encore l’usage de barbecues portatifs seraient permis.

À ce stade-ci, il invite les élus à voter en faveur de cette proposition pour que les services de la Ville déterminent la meilleure application de la proposition.

« J’ai proposé que la Ville développe une politique pour encadrer la pratique du barbecue de manière respectueuse et sécuritaire pour tous et pour l’environnement. Toutes les zones de tous nos parcs ne sont pas propices à accueillir les barbecues, mais il appartiendra à nos experts de déterminer la meilleure application de ce règlement au bénéfice de tous », ajoute le conseiller
municipal de Fabreville.

Pétition en ligne

L’opposition officielle a lancé une pétition en ligne permettant aux citoyens d’appuyer cette proposition. Le Cabinet de l’Opposition officielle, disposant d’un seul élu au conseil, souhaite garantir la validité des propositions de M. Larochelle par un appui de la population.
 

« Claude Larochelle est non seulement le représentant des citoyens de Fabreville, il représente tous les Lavallois à titre de représentant de l’Opposition officielle. C’est en ce sens que nous souhaitons que nos actions au Conseil soient appuyées par les citoyens, à l’extérieur de l’hôtel de ville ». Commente le Chef de l’Opposition officielle, Michel Trottier.

La proposition de M. Larochelle sera débattue lors de la prochaine séance du conseil municipal, le 6 juin prochain. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.