Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
3 mai 2018 - 16:35

Sommeil : pourquoi c’est important pour la santé ?

Le manque de sommeil nous expose à de nombreux risques pour notre santé, dont certaines maladies graves. Nous dormons aujourd’hui 1h30 de moins par rapport à nos aînés, il y a seulement 50 ans. Notre rythme de vie nous impose de nouvelles règles, souvent toxiques pour notre organisme. Quelles sont donc les conséquences du manque de sommeil ou de sa mauvaise qualité ?

Les pathologies dues au manque de sommeil

Les troubles du sommeil répétés sur une longue durée sont directement responsables de maladies comme le diabète, les maladies cardio-vasculaires, l’hypertension ou encore les troubles gastro-intestinaux. Chez l’enfant, le manque de sommeil est la cause de trouble de l’apprentissage et de décrochages scolaires.
Les risques au travail, sans parler des accidents de la route, sont augmentés du fait de somnolence ou du manque de vigilance due à la fatigue.

Les durées de sommeil moyennes recommandées

En règle générale, il faut respecter ses propres besoins, ils sont génétiquement déterminés. En moyenne, un adulte a besoin de 7 à 8 heures de sommeil par nuit, mais certains auront besoin de plus, jusqu’à 11 à 12 heures, et d’autres moins. Si le réveil n’est pas spontané, c’est-à-dire si vous avez besoin d’un réveil pour vous lever, alors la quantité est insuffisante et le risque de somnolence existe.

L’importance de l’environnement sur la qualité du sommeil

Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte :

  • La pollution sonore rend difficile l’endormissement et sera responsable de réveils dans la nuit. Un sommeil fractionné, un réveil précoce seront moins réparateurs. Il y aura des conséquences sur le rythme cardiaque et la tension artérielle.
  • Dormir avec de la lumière perturbe notre horloge interne. De plus, la lumière bloque la production de sérotonine, une hormone protectrice contre certains cancers hormono- dépendants. On constate également que le travail de nuit génère davantage de cancers du sein et troubles cardio-vasculaires.
  • L’importance de la literie a été démontrée pour éviter les réveils nocturnes intempestifs. Un mauvais lit génère fatigue et tensions musculaires. Le sommeil est moins réparateur et affecte les défenses immunitaires. Opter pour un matelas à mousse mémoire d’une bonne densité vous offrira une meilleure qualité de sommeil.

Le sommeil a une fonction biologique vitale. Sans catastrophisme, il faut savoir que la privation totale de sommeil sur une longue durée conduit à une dégradation rapide de notre santé, voire à la mort. Dormir n’est pas, loin s’en faut, une perte de temps.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.