Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
31 mai 2018 - 09:13 | Mis à jour : 10:55

En journée de smog, profitez du transport à 1$

Du 1er juin jusqu’au 3 septembre, chaque fois qu’Environnement Canada décrétera un avertissement de smog, la Société de transport de Laval (STL) réduira le droit de passage unitaire à 1 $ sur l’ensemble de son réseau régulier d’autobus et de taxis collectifs pour le jour suivant.

Avec ce programme, la STL souhaite favoriser des habitudes écoresponsables dans le but de réduire le nombre de voitures en circulation, lesquelles sont en grande partie responsables de la pollution atmosphérique.

« Nous sommes heureux de relancer, pour une dixième année consécutive, le programme Alerte au smog. Cette initiative, unique au Canada, permet d’encourager l’utilisation du transport en commun à Laval lors des journées où la mauvaise qualité de l‘air peut avoir des effets néfastes sur la santé des Lavallois », affirme M. Éric Morasse, vice-président du conseil d’administration de la STL.

Le tarif régulier au comptant de la STL est de 3,25 $. Le tarif spécial de 1 $ accordé lors des journées de smog correspond donc à une réduction de près de 70 %.

Surveillez les alertes au smog !

La STL diffuse un bulletin spécial sur son site Web, sur les médias sociaux, sur les panneaux électroniques de la ville de Laval, sur les panneaux à messages variables du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports (MTMDET), lesquels sont situés le long des principaux axes autoroutiers de la région en plus de communiquer l’information auprès des différents médias.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.