Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
7 mai 2018 - 15:30

5 faux-pas en aménagement intérieur à ne plus refaire en 2018

Article commandité

Le salon est, pour ainsi dire, la pièce principale de la maison : lieu de vie, lieu de rencontres et d’échanges, il est essentiel de s’y sentir bien. C’est pourquoi la décoration est primordiale, de même que l’aménagement de la pièce. Voici quelques faux-pas à ne pas reproduire en 2018, si vous voulez faire de votre pièce principale un lieu agréable et tendance ! 

 

La superposition des formes

 

C’est l’un des faux-pas les plus récurrents en matière de décoration d’intérieur : la superposition des formes est simplement à bannir si vous désirez un intérieur harmonieux. Par exemple, les combinaisons de motifs suivants sont à proscrire :

  • Des losanges avec des carrés, des ronds
  • Un plancher uni avec des tapis psychédéliques
  • Les pois avec toute autre forme

 

Pour qu’un espace soit le plus agréable possible, il doit respecter une certaine linéarité, quel que soit le style recherché. Même en voulant adopter un style espagnol, où la surcharge de couleurs et de formes est de mise, il y a certaines règles à adopter.

 

Choisissez donc une forme dominante, sans en ajouter d’autres.

 

Des couleurs peu harmonieuses

 

C’est un autre faux-pas que font régulièrement de nouveaux acheteurs. Il est important de choisir les couleurs dans un ordre précis :

Les couleurs des peintures murales doivent être choisies en premier, de préférence, elles doivent être neutres et sobres
Ensuite, la couleur du plancher, qui doit être en harmonie avec les couleurs murales, mais, de préférence, différente (l’effet total blanc ou total beige peut être surprenant)
Enfin, la couleur du mobilier arrive en troisième position, il faut privilégier des couleurs en harmonie

 

Selon le style visé pour votre salon, vous pourrez avoir recours à plusieurs combinaisons de couleurs, mais évitez d’en utiliser plus que trois pour la décoration dominante (cela exclut, bien entendu, la décoration murale et autres accessoires). Voici quelques assemblages qui marchent :

  • Le classique blanc, gris, noir
  • L’atypique vert foncé, gris clair et noir
  • L’original trio rouge clair, beige, blanc

 

Privilégiez toujours des teintes neutres, plutôt que des couleurs vives, à réserver pour de plus petites pièces. En effet, des couleurs vives au mur, combinées avec une décoration importante, peuvent donner la sensation d’un espace restreint, voire étouffant. On oublie donc l’orange, le rose ou encore, le noir sur les murs.

 

Un mélange des styles

 

En 2018, il est préférable de s’en tenir à un seul style et de ne pas mélanger les genres. Les styles les plus répandus sont :

  • Le style contemporain
  • Le style moderne
  • Le style rustique
  • Le style nature/zen
  • Le style thématique (mer, terre, océan…)

 

Tout dépend des goûts de chacun, mais encore une fois, la clé est : l’harmonie. Adopter un style dominant contemporain, avec des meubles en bois, et ajouter des couleurs vives issues d’une autre thématique peut avoir un effet déconcertant chez les invités.

 

De même, pour ce qui est de la décoration murale, il est essentiel de ne rien surcharger et d’éviter toute surpersonnalisation : on évite les portraits géants des enfants, les photos de famille par dizaines… Un salon est un lieu de vie, mais aussi de réception. Mettre ses invités à l’aise, c’est important.

 

Une pièce suréquipée et peu lumineuse

 

Cela va de pair avec la surcharge de décoration murale : trop de bibelots, trop de meubles ou encore trop de couleurs vont donner un effet de… « Trop », voire même, provoqueront une grimace chez vos invités.

 

Le salon doit, dans l’idéal, être le plus aéré possible, en termes de mobilier et de décoration. Il faut aussi une bonne luminosité, qui participe généralement à la mise en valeur des couleurs choisies. Avoir des baies vitrées est important, mais si ce n’est pas le cas dans votre maison, n’hésitez pas à investir dans des lampadaires au style harmonieux, à disposer aux quatre coins du salon.

 

Des meubles inappropriés ou mal installés

 

Enfin, l’aménagement joue énormément sur la perception de votre salon comme une belle pièce à vivre. Si la décoration et les couleurs ont un effet immédiat sur le plan visuel, la disposition des meubles aussi. Par exemple, vous perdez de l’espace si vous pensez que tous les meubles doivent se trouver contre un mur.

 

Il faut aménager votre espace de sorte qu’il soit :

  • Pratique, ergonomique, pour se déplacer avec vos convives
  • Esthétique, sur le plan visuel
  • Confortable, en s’installant près du coin cheminée ou du coin télévision

 

En 2018, on privilégiera une disposition en « coins », tout en créant une harmonie d’ensemble. Le coin dîner, le coin télévision ou le coin repos forment un ensemble cohérent, celui du salon, où chacun se retrouve en fin de journée. Il doit y avoir une continuité dans les couleurs ou les matériaux employés, mais tout de même une note distinctive, pour créer des espaces indépendants. Il peut s’agir d’un tapis coloré, d’une disposition en « O » autour d’une petite table, ou bien d’une disposition en carré près de la télévision. Rappelez-vous qu’aménager votre salon, c’est aussi important que choisir les couleurs ou les formes !

 

 

Vous pouvez trouver des infos pratiques sur l'aménagement intérieur et l'immobilier auprès d’entreprises québécoises de renom, notamment l’APDIQ (Association Professionnelle des Designers d’Intérieur du Québec), ou bien auprès de professionnels ayant lancé leur propre affaire. À vous de suivre les tendances !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.