Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
29 septembre 2016 - 10:36

Les Prédateurs de Laval l’emportent 5-3 face au Cool FM!

Par Salle des nouvelles

Les Prédateurs avaient la visite du Cool Fm de Saint-Georges. Les Lavallois avaient annoncé depuis dimanche soir un alignement composé des Thériault, Roch et Oligny. Comme les deux frères Oligny et Gaby Roch n’avaient pas encore joué, il était normal de les insérer dans la formation à cette étape de la préparation d’équipe. Par contre, Dean Lygitsakos avait d’autres plans et il y allait avec une jeune formation qui n’a pu faire le poids face aux Prédateurs. Les hommes d’Éric Haley l’ont donc emporté 5-3 devant une foule de 497 spectateurs.

Du côté des Prédateurs, Pierre-Luc O’Brien y allait de deux buts et deux mentions d’aide. Le vétéran Yann Poirier marquait lui aussi à deux reprises devant les siens. Yvan Busque était également crédité d’un but.

Alex Bitsakis et Pete Karvouniaris se sont partagé le travail et ont repoussé 30 des 33 tirs dirigés vers eux.

À la ligne bleue, Ryan Sullivan a été solide et a livré un duel à Charles Power. Steven Oligny jetait aussi les mitaines face à Yannick Dallaire.

Le match d’ouverture locale aura lieu le vendredi 7 octobre face aux Marquis de Jonquière. Arrivez tôt car les Prédateurs de Laval tiendront leur tailgate party inaugural. Pour l’occasion, Mechoui Ben’s sera sur place afin de vous offrir diverses viandes cuites à perfection à des prix plus que raisonnables. Nous espérons vous compter parmi nous dès 17 heures dans le stationnement du Colisée Laval afin de donner le coup d’envoi à une nouvelle saison remplie d’émotions fortes avec vos Prédateurs.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.