Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
21 novembre 2016 - 13:43

Les Prédateurs s’éclatent à la maison!

Par Salle des nouvelles

Après avoir remporté la victoire vendredi soir à Thetford-Mines, les Prédateurs de Laval avaient la visite du Cool FM de St-Georges, une équipe qui connait un excellent début de saison dans la LNAH. La victoire était nécessaire pour les locaux et ils ont très bien répondu à l’appel de leur entraîneur en signant une éclatante victoire de 7 à 2 face au Cool Fm.

Du côté des Lavallois, c’est à Adam Russo qu’incombait la tâche de défendre la cage des Prédateurs. Du côté beauceron, c’est Pier-Olivier Pelletier qui était délégué par Lygitsakos. Dany Massé, Alexandre Imbeault et Steve Pelletier effectuaient leur entrée locale avec les Prédateurs.

Incommodé par un virus, Gaby Roch a dû déclarer forfait à la dernière minute contrairement à la rumeur véhiculée par Éric Veilleux sur les ondes du CoolFm qui affirmait que Gaby Roch avait déserté l’équipe. En voilà donc un qui semble avoir le don de se mettre les pieds dans les plats depuis quelques semaines !

Les visiteurs débutaient leur match de manière vicieuse alors que Tommy Veilleux  sortait le genou aux dépens d’Éric Laplante. Jonathan Oligny allait engager le combat avec Veilleux qui s’est ultimement retrouvé les quatre fers en l’air!

Francis Charrette allait donner l’avance aux siens en décochant un tir de la ligne bleue  alors qu’Adam Russo avait la vue voilée.  Toutefois, à quatre minutes de la fin de l’engagement, le «capitaine Massé» créait l’égalité alors qu’il bondissait sur un retour de lancer de Francis Wathier. Pour David Massé, il s’agissait de son onzième de la présente saison.

En deuxième période, les deux formations s’échangeaient un but chacune. Jonathan Laberge profitait d’une déviation du disque afin de s’inscrire à la marque.  Alors que son équipe évoluait avec un homme en plus, Éric Laplante créait l’égalité alors qu’il s’emparait d’un retour de lancer. Sur le jeu, Dominic Léveillé et Pierre-Luc O’Brien récoltaient chacun une mention d’aide.

Contrairement aux matchs de début de saison, c’est en troisième période que les Prédateurs de Laval ont explosé pour une série de 5 buts consécutifs. Alors que tout le monde pensait qu’Éric Laplante marquait son deuxième but, c’est plutôt Danny Massé qui faisait dévier le disque pour inscrire son premier filet chez les Lavallois.

Le quatrième but des Prédateurs a laissé les joueurs du Cool FM quelque peu pantois suite au superbe jeu orchestré par Alexandre Imbeault et Pierre-Luc O’Brien. Dominic Léveillé capitalisait et y allait de son troisième filet de la saison. Pier-Olivier Pelletier a littéralement été sorti de ses patins!

À 14 :59, Francis Desrosiers appliquait un dur coup aux visiteurs alors qu’il filait seul au but adverse et marquait le cinquième but des Prédateurs. L’ancien des Bulldogs de Hamilton dans la AHL, Danny Massé,  y allait ensuite de son deuxième de la soirée avant que le vétéran Francis Wathier, utilisé à l’avant, inscrive le septième filet des locaux.

Cette seconde victoire face à des équipes de haut de classement a eu l’effet d’un baume sur la formation lavalloise. «On jouait de mieux en mieux. On savait qu’on allait se ressaisir. On mise soudainement sur une attaque beaucoup plus talentueuse. Danny Massé apporte une autre dimension au troisième trio. Il a connu une excellente rencontre. On jouait contre une excellente équipe. On leur a offert peu de chances. Rouss a fait le travail. Que demander de mieux…Éric Laplante a joué de façon disciplinée et a encore une fois laissé sa marque lors de cette rencontre. Quand Lappy joue de cette manière, il est un des meilleurs joueurs de troisième trio dans la LNAH.  Cependant, on a encore beaucoup de travail à faire. Il y a des choses que j’ai aimées et d’autres moins. On va savourer cette victoire, mais on se remet au travail!», de déclarer Éric Haley.

Dans le vestiaire, le nouveau venu Danny Massé affichait un grand sourire. «Je voulais marquer. J’ai été super bien reçu par les gars. Je voulais aider cette équipe à gagner. Il y a une méchante bonne gang de boys dans ce vestiaire et l’ambiance est fort agréable. C’est vraiment l’fun!», affirmait Danny Massé.

Adam Russo a bloqué 21 des 23 tirs décochés en sa direction. Avec un pourcentage d’arrêts de 0.913, il a permis aux siens de demeurer dans le match en début de rencontre particulièrement. Son vis-à-vis Pier-Olivier Pelletier a fait face à 34 tirs et a maintenu un pourcentage d’efficacité de 0.794.

Les Prédateurs de Laval disputeront leur prochaine partie locale dimanche prochain, le 27 novembre alors que le Marquis de Jonquière sera de passage au Colisée à 15 :30 afin d’y disputer la victoire aux troupiers d’Éric Haley. Au préalable, ils prendront la route de la Beauce afin de se mesurer à nouveau au Cool samedi soir.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.