Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
13 décembre 2016 - 09:28

Victoire émotive pour les Prédateurs de Laval!

Par Salle des nouvelles

Les Prédateurs de Laval avaient la visite de l’Assurancia de Thetford-Mines et une option sur le cinquième rang était à l’enjeu. Les locaux retrouvaient leur capitaine David Massé, mais Alex Bourret et Kevin Bergin manquaient à l’appel. Quant à Éric Laplante, il était absent pour cause de suspension. Les hommes d’Éric Haley ont bien répondu et ont poussé à trois leur série de matchs victorieux en défaisant l’Assurancia au compte de 7 à 4.

Les Prédateurs de Laval voulaient entamer la rencontre avec émotion, mais ils se sont plutôt fait chasser à deux reprises lors des 5 premières minutes de jeu. Jean-Michel Daoust en profiter pour briser la glace et procurer une avance aux siens. À 11:28, Charles-Olivier Roussel creusait l’avance et les spectateurs devenaient soudainement inquets. Sur le jeu, Pierre-Luc Émond récoltait sa seconde mention d’aide.  Heureusement pour les Prédateurs et leurs partisans, Dany Potvin se voyait accorder un tir de pénalité et logeait le disque entre les jambières de Gabriel Girard réduisant alors l’avance des visiteuirs. En fin de période, l’Assurancia retrouvait son avance de deux buts lorsqu’Adam Russo était trompé par un tir frappé.

En deuxième période, avant que Francis Wathier n’aille tracer la voie à ses coéquipiers en marquant à deux reprises en moins de 5 minutes, Adam Russo réalisait un arrêt de toute beauté, privant Pierre-Luc Émond d’un but certain qui aurait fait très mal aux Prédateurs. Sur le deuxième filet de Wathier, Russo, encore lui,  avait bien repéré David Massé qui en profitait pour prendre la défensive des visiteurs de court lorsqu’il remettait le disque à Wathier.  En fin de période, Jean-Michel Daoust redonnait toutefois l’avance aux siens au grand dam des partisans.

En troisième période, les Prédateurs de Laval y iront d’une poussée de 4 buts dont le dernier dans un filet désert. En avantage numérique, David Massé créera l’égalité alors qu’il décochait un puissant tir. Francis Desrosiers y allait ensuite de ses huitième et neuvième filets de la saison. Pierre-Luc O’Brien complétait la marque alors que Bobby Baril avait retiré son gardien.
Dany Potvin laissait tomber les gants face à Christophe Losier alors que Gaby Roch en faisait de même avec Kevin Bolduc.

David Massé complétait sa soirée de travail avec 4 points dont un but. Francis Desrosiers et Francis Wathier récoltaient quant à eux trois points.

 «Les gars savaient ce qui était à l’enjeu soit une occasion de se rapprocher de l’Assurancia. Nous offrons un jeu un peu plus stable. Les gars ont beaucoup de caractère et n’ont jamais abandonné même si nos rivaux reprenaient toujours l’avance. Francis Wathier a connu une excellente rencontre au niveau défensif et il a ensuite marqué à deux reprises dans un moment opportun. Encore une fois, Russo a été fumant. Son arrêt aux dépens de Pierre-Luc Émond a soulevé les joueurs au banc. C’est ça être un leader!», déclarait Éric Haley.

Les Prédateurs disputeront leur prochaine rencontre locale vendredi le 16 décembre prochain alors que le Cool Fm de St-Georges de Beauce sera de passage au Colisée. Il s’agira de la soirée des peluches. Apportez vos toutous et lors du premier filet des Prédateurs, vous pourrez lancer vos toutous sur la patinoire. Les peluches seront remises à la Sociéte St-Vincent de Paul. Une boîte sera placée à l’entrée pour récupérer vos denrées non-périssables.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.