Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 septembre 2017 - 14:30

Les Dragons Blanc U10 D2 Masculin : Une équipe exceptionnelle!

Par Salle des nouvelles

Après une saison d’hiver où l’équipe n’a subit aucun revers, les Dragons Blanc du club de soccer Delta ont vécu une excellente saison estivale avec 11 victoires, 2 nulles et 2 défaites. Pour clore cette année exceptionnelle l’équipe à participer au Défi Boisbriand, un tournoi d’envergure dans la région.

Les 3 premières parties du tournoi se sont avérées sans grand défi pour l’équipe.  Ils les ont remporté dans l’ordre 6 à 0, 6 à 1 et 4 à 1 contre respectivement les équipes de Boisbriand S1, Blainville 1 et Shamrocks (Deux-Montagnes et environ).  La demi-finale et la finale furent toutefois assez intenses pour faire lever la foule.  Deux parties bien serrées. Ayant été les premiers de leur pool, ils rencontraient en demi-finale Shamrocks et remportaient 2 à 1 la partie. Entraîneurs, parents et joueurs étaient enthousiastes pour affronter la finale contre Blainville 2. Les joueurs ont tout donner ce qu’il leur restait comme énergie en s’appliquant à faire des jeux de passe et en maximisant leur énergie.  La demie sifflée la partie était de 0 à 0.  Quelques minutes après la reprise du jeu, les Dragons Blanc marquaient le but tant attendu.  Le match se poursuivait avec toute l’intensité nécessaire et prit fin :  Victoire des Dragons Blanc U10MD2 qui remporte le tournoi!

Marco Estrela, entraîneur et Nagy Ghonaim, assistant entraîneur, peuvent être très fiers de leur équipe et du travail accompli.  Il faut d’ailleurs souligner que l’équipe à la chance d’avoir des entraîneurs certes d’expériences mais qui ont aussi la capacité de rendre les joueurs à leur meilleur en exploitant chacune de leurs forces tout en ayant une attitude positive avec chacun d’entre eux.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.