Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
19 avril 2018 - 12:31 | Mis à jour : 14:21

La Fondation Sport-Études souligne la persévérance de Marianne Dandois-Samson

Marianne Dandois-Samson est la lauréate, pour le Collège Montmorency, de la bourse sport-études de la Fondation Desjardins.

En plus de son DEC en arts visuels, Marianne est inscrite en sciences de la nature. Cumulant la double charge d'apprentissage au collégial, elle a démontré une progression constante de ses résultats, en utilisant des moyens concrets d'études qui sont à sa portée.

En plus des exigences d'études et sportives, elle doit garder une attention sur un problème de santé qui aurait pu lui nuire. Marianne redonne également par le biais de bénévolat relié au sport qu'elle pratique.

Cette étudiante-athlète participe régulièrement aux Championnats canadiens de l’Est. Une fois qu’elle sera à l’université, elle aimerait poursuivre son parcours scolaire en médecine ou en actuariat tout en continuant à nager dans le circuit universitaire.

À propos de la Fondation Sport-Études

La Fondation Sport-Études et la Fondation Desjardins appuient avec enthousiasme les athlètes poursuivant des études post-secondaires et reconnaissent le soutien des répondants sport-études ainsi que l’apport des enseignants, parents et entraîneurs au succès des étudiants-athlètes lauréats.

La Fondation Sport-Études remettra cette année 181 000 $ en bourses à des étudiants-athlètes méritants de l’Alliance Sport-Études. L’Alliance Sport-Études, regroupant 42 collèges, le Cégep à distance et huit universités, soutient plus de 1 250 étudiants-athlètes de 50 sports différents.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.