Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
11 mai 2018 - 11:02

Mary Lou B. Dupuis remporte le trophée Femme d'influence 2017

Par Salle des nouvelles

Les femmes et le sport étaient à l’honneur lors du 13e Gala Femmes d’influence en sport et activité physique au Québec d’Égale Action qui a eu lieu au Sheraton Laval, le 10 mai dernier.

Parmi les 18 finalistes, six d’entre elles ont reçu le trophée Femme d’influence 2017 pour leur implication exceptionnelle au cours de l’année.

C’est en compagnie d’Evelyne Boisvert, ex-olympienne en plongeon, récipiendaire 2016 d’un trophée Femme d’influence – volet Reconnaissance et animatrice de la soirée, de l’invitée d’honneur Marianne St-Gelais, triple médaillée olympique en patinage de vitesse courte piste et des membres de leur C.A., qu’Égale Action a récompensé les six récipiendaires de cette 13e édition.

Le Volet Provincial a félicité le travail de Mary Lou B. Dupuis de Laval, entraîneure au club CAMO, le plus gros club de plongeon de la province, où elle s’occupe de 20 athlètes dont plusieurs se sont qualifié-es pour les nationaux après leur performance au championnat provincial. 

Mary Lou B. Dupuis est également formatrice pour Plongeon Québec et a formé, en 2017, près d’une quarantaine d’entraîneur-es, niveau débutant ou compétitif. « Je pense que c’est une récompense pour le travail qu’on fait depuis des dizaines d’années pour développer le plongeon à travers le Canada », a souligné l’entraineur. 

Le Gala Femmes d’influence en sport et activité physique au Québec recevait, encore cette année, la Fondation Lola qui a profité de l’occasion pour remettre leur prix à ses boursières. Les bourses de la Fondation Lola récompensent les jeunes athlètes féminines de 12 à 18 ans pour encourager et soutenir leur développement vers l’excellence académique et sportive.

« C’est une cause que j’ai décidé qui me tenait à cœur quand j’ai commencé à avoir une voix dans mon sport et à pouvoir m’exprimer là-dessus. […] C’est important qu’on fasse la différence entre encourager son athlète olympique et aussi encourager la personne qui le fait bénévolement […] et moi je suis une fille d’équipe. Ça allait juste de soi que je sois là ce soir, que je prenne le temps de le souligner, parce que pour moi elles font la différence », de dire Marianne St-Gelais. 

Cette 13e édition du Gala d’Égale Action a, encore cette année, confirmé l’importance de féliciter les femmes qui se démarquent dans le monde du sport en réunissant une centaine d’invité-es pour célébrer le travail exceptionnel de ces femmes d’influence.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.