Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Bell Canada: vote pour un mandat de grève à 65 % de 4200 employés de bureau

durée 08h51
20 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne, 2022

MONTRÉAL — Les membres du syndicat Unifor qui sont des employés de bureau de Bell Canada ont voté en faveur d’un mandat de grève dimanche, juste avant les négociations prévues cette semaine avec l’employeur.

Les quelque 4200 travailleurs de l’unité de négociation vivent et travaillent en Ontario et au Québec. Unifor précise que plus des deux tiers des membres ont voté, dont 65 % en faveur de la grève.

La secrétaire-trésorière nationale d’Unifor, Lana Payne, fait remarquer que pendant que les travailleurs subissent une hausse en flèche du coût de la vie, les profits de Bell ont atteint des sommets. 

Le mois dernier, BCE, la société-mère de Bell Canada, a indiqué que son bénéfice attribuable aux actionnaires ordinaires s'était élevé à 877 millions $ pour le trimestre clos le 31 mars, par rapport à celui de 642 millions $ réalisé un an plus tôt. Les revenus d'exploitation ont totalisé 5,85 milliards $, comparativement à ceux de 5,71 milliards $ des trois premiers mois de 2021.

Les travailleurs cherchent à obtenir une augmentation de salaire qu’ils veulent équitable, à continuer de travailler à domicile et à obtenir un plancher d’emploi. Unifor reproche à Bell d’avoir déployé au cours des ans des efforts pour réduire la taille de l’unité de négociation par attrition, la sous-traitance et d’autres formes d’érosion.

Les deux parties doivent rencontrer un conciliateur fédéral à compter de ce lundi.

La convention collective précédente a expiré le 30 novembre 2021.

Entreprise dans cette dépêche: BCE (TSX:BCE)

La Presse Canadienne