Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Québec prolonge l'état d'urgence à Saguenay, menacée par des glissements de terrain

durée 14h19
21 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne, 2022

SAGUENAY, Qc — Le gouvernement du Québec prolonge l'état d'urgence à Saguenay, où un quartier est toujours menacé par des glissements de terrain.

La ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, a écrit lundi soir sur Twitter qu'elle avait signé l'arrêté ministériel autorisant la Ville de Saguenay à demeurer en état d'urgence. 

Une partie du quartier de La Baie, à Saguenay, a été évacuée en fin de semaine. Un responsable de la Ville a déclaré que la zone touchée demeure instable et que d'autres glissements de terrain sont «imminents et inévitables».

La déclaration de l'état d'urgence, renouvelable tous les cinq jours, permettra à la Ville de Saguenay de prendre plus rapidement des décisions concernant des dossiers tels que l'appel d'offres, la réquisition de propriétés et la déviation de la circulation.

Les autorités signalaient lundi qu'environ 187 habitants avaient été déplacés de leur résidence dans le quartier de La Baie, après qu'un glissement de terrain a emporté une maison. La Ville avait déclaré l'état d'urgence samedi.

Le conseiller en communications de la Ville de Saguenay, Dominic Arseneau, a indiqué mardi que «de 10 à 15 personnes» étaient à l'hôtel. Les autres sont allées habiter dans leur résidence secondaire, parfois au camping, dans un logement de l'Office municipal d'habitation ou dans un logement d'un propriétaire privé.

«Le but est d'avoir trouvé un logement adéquat pour tout le monde d'ici la fin de la semaine», a indiqué M. Arseneau. 

Le premier ministre François Legault a annoncé qu'il se rendrait mercredi dans la région touchée. «Je serai à La Baie mercredi matin pour offrir mon aide et mon soutien à la population touchée par les glissements de terrain, a-t-il écrit sur Twitter. Nous ne vous laisserons pas tomber.»

La Presse Canadienne