Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 mai 2015 - 13:01

Oléoduc Laval en Amont dépose une pétition de 1170 noms

Fanny Arnaud

Par Fanny Arnaud, Journaliste

Le groupe de citoyens Oléoduc Laval en Amont (OLEA) a déposé hier soir au conseil municipal une pétition de 1170 noms.

Les signataires demandent à la Ville de faire pression sur l'Office National de l'Énergie (ONÉ) pour obliger Enbridge à faire des tests d'étanchéité hydrostatiques sur l'oléoduc 9b avant d'en inverser le flux.

Ces tests consistent à injecter de l'eau sous pression dans le pipeline pour détecter d'éventuelles fuites et les réparer.

Cet oléoduc traverse le quartier Saint-François où résident la plupart des signataires.

Son inversion est prévue pour le mois de juin prochain.

Selon OLEA, ce pipeline âgé de 40 ans démontre des signes d'usure et présente un risque pour la population de l'île.

Lors de la dernière séance, le Conseil municipal avait adopté une résolution visant à demander à l'ONÉ d'exiger ces tests.

OLEA est un comité citoyen qui a vu le jour à la suite d'une réunion d'information sur le projet d'Enbridge le 24 mai dernier à l'École Fleur Soleil dans le quartier Saint-François.
 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.