Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
18 décembre 2017 - 10:28

Un outil précieux pour les citoyens qui ont besoin d’aide

Bilan du premier anniversaire du 211

Par Salle des nouvelles

Après que le service 211 eut fêté son premier anniversaire cet automne, la Ville de Laval et le Centre de Référence du Grand Montréal (CRGM) dressent le bilan de cet outil qui répond aux divers besoins des Lavallois.

« Je salue le travail du Centre de Référence du Grand Montréal dans la mise en œuvre du 211, auquel nous sommes fiers d’adhérer, et qui améliore la qualité de vie de nos concitoyens. Nos efforts pour soutenir ce service se poursuivront en 2018 », mentionne Marc Demers, le maire de Laval.

« La Ville de Laval a joué un rôle de pionnière dans la grande région métropolitaine et le modèle du 211 Laval est devenu rapidement inspirant pour plusieurs municipalités de la Communauté métropolitaine de Montréal », souligne Mme Pierrette Gagné, directrice générale du Centre de Référence du Grand Montréal.

« Les organismes communautaires et les aînés sont très heureux de cette initiative lavalloise. Le service 211 répond au besoin de centraliser l'information. Les aînés apprécient de pouvoir parler à quelqu'un lorsqu'ils font une recherche. Quant aux organismes et aux intervenants, l'accès par internet à toute cette banque de données facilite leur travail », de renchérir Mme Corinne Favier, directrice générale de la table régionale de concertation des aînés de Laval.

 

Bilan : des besoins sociaux grandissants

·         Près de 4 000 demandes téléphoniques traitées depuis son implantation à Laval.

·         Demandes reliées aux besoins fondamentaux suivants sont les plus nombreuses : aide alimentaire, biens matériels et aide au logement.

·         Les femmes sont majoritaires à appeler au 211.

·         Chomedey est le quartier d’où émanent le plus de demandes.

·         Le quart des personnes qui consultent le 211 sont âgées de 70 ans et plus.

·         Plus de 1 200 organismes distincts ont été référés aux Lavallois afin de répondre aux diverses demandes.

 

Le 211 poursuivra ses efforts afin que son offre de service atteigne tous ceux qui ont besoin d’aide.

 

Premier anniversaire d’un outil novateur de référence sociocommunautaire
En octobre 2016, le service 211 Laval était lancé, en présence du maire Marc Demers et du président du conseil d’administration du CRGM, Me Louis-Philippe Bourgeois,  de sa directrice générale, Mme Pierrette Gagné, du vice-président Développement social de Centraide du Grand Montréal, M. Mario Régis, ainsi que de nombreux élus et organismes communautaires. Rappelons que Laval a été la première ville de la grande région métropolitaine à offrir à ses citoyens le service téléphonique 211 ainsi que le volet Web (211qc.ca). 

Outil idéal pour guider rapidement et efficacement les citoyens vers des ressources sociocommunautaires, le 211 est géré par le CRGM dans la continuité de la mission d’information et de référence qu’il poursuit depuis sa création en 1956. C’est un service téléphonique gratuit, ouvert 7 jours sur 7, de 8 h à 18 h, ainsi qu’un répertoire en ligne présentant en priorité les 300 organismes de Laval, puis des organismes régionaux et provinciaux qui desservent les Lavallois. À noter qu’un service multilingue (200 langues) est également disponible!

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.