Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 août 2018 - 13:00

Parc historique de la Pointe-du-Moulin

Shanga Fest: une deuxième édition bonifiée le 23 septembre prochain

Par Salle des nouvelles

Amoureux de yoga et de tout ce qui touche la santé en général comme la nutrition, et l’entraînement? Si c’est votre cas, cochez la date du 23 septembre prochain sur votre calendrier. C’est lors de cette journée que se tiendra la 2e édition du Sangha Fest, un festival combinant santé &yoga.

L’événement, qui a vu le jour en 2017, prendra place au Parc historique de la Pointe-du-Moulin de Notre-Dame de l’Ïle-Perrot. « Y’a-t-il un site plus zen pour une séance de yoga en plein air que celui-là? L’objectif derrière cette journée est de réunir les acteurs régionaux et québécois qui œuvrent en santé sous un même toit dans un esprit collaboratif et de collégialité plutôt qu’en compétition, au bénéfice de nos clientèles communes », résume la cofondatrice de l’activité, Aymie Brousseau.

Sur place, ces entreprises répondront aux questions des participants et leur feront découvrir une variété d’offres de services et de produits en lien avec la santé et le bien-être.

Une programmation bonifiée

L’élément central de la programmation 2018 du Sangha Fest sera un entraînement géant et yoga en pleine nature. « Celui-ci est ouvert à tous , initiés ou non à ce loisir.  De plus, on a vraiment bonifié l’édition 2018 en ajoutant des activités sportives de toutes sortes tout au long de la matinée », ajoute-t-elle.

Parmi ces activités proposées aux petits et grands, on retrouvera: du karaté, de l’entrainement style « boot-camp », du yoga chèvre, du sup yoga, et plusieurs autres ateliers, en plus d’un parcours spécifiquement pour les enfants et leurs familles. Le tout aura lieu en matinée sur place.

Les gens pourront donc venir passer plus de temps sur place en famille, tout en profitant d’un moment zen entre adultes lors de la séance d’entrainement et yoga géant, alors qu’une halte-garderie sera disponible On offrira les conférences d’Isabelle Huot, présentée par Néomédia Vaudreuil-Soulanges et de Jean-Yves Dionne présentée par les Caisses Desjardins de Vaudreuil-Soulanges

La première conférencière est une nutritionniste bien connue qui s’adressera exclusivement aux détenteurs de billets VIP sur l’heure du midi, le 23 septembre. Le second panéliste est un pharmacien spécialiste en santé intégrative renommé qui partagera ses conseils tous les intéressés.

Trois formules de billets

Les personnes intéressées par cette journée peuvent se procurer des billets selon trois formules.

La première est pour les enfants et coûte 10 $ pour chaque billet. Cela comprend l’accès aux ateliers et aux activités du matin. (La halte garderie est disponible au côut de 10$ par enfant).

La seconde est offerte au coût de 35 $ par billet et donne accès aux ateliers et cours de la matinée, à la conférence de M. Dionne et celles des autres professionnels de la santé sur place ainsi qu’à  l’entraînement et au yoga géant.

La troisième et dernière formule est la VIP au coût de 95$, présentée par la bijouterie La  Forge d’Or. Tous les détenteurs de ce billet recevront un bijou à l’effigie du Sangha Fest, en plus d’avoir droit à une séance de yoga et pleine conscience  exclusive sur le bord du fleuve. Ils pourront assister, en exclusivité, à la conférence d’Isabelle Huot, présentée par Néomédia Vaudreuil-Soulanges, en plus d’avoir un dîner santé inclus, le tout conclut avec une dégustation dessert en pleine conscience

« Les places de choix des VIP sont aussi réservées pour la séance de yoga géant, en plus de leur donner accès à tout ce que le billet en admission régulier offre », conclut-elle. 

Pour un avant-goût de l’édition 2018 du Shanga Fest, on peut visionner la vidéo suivante.

On peut aussi se procurer des billets via le http://www.sanghafest.ca/.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.