Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
12 octobre 2018 - 16:56 | Mis à jour : 14 octobre 2018 - 20:35

Perquisition d’un dispensaire illégal de cannabis

Par Salle des nouvelles

 Le Service de police de Laval a procédé, mercredi dernier, à l’arrestation de deux hommes, âgés de 38 et 39 ans, pour trafic de cannabis. Ces derniers opéraient un dispensaire illégal, au commerce Vapexperts, situé au 1228 boul. Curé-Labelle, dans le secteur de Chomedey.

Cette opération était coordonnée par la Sûreté du Québec, en collaboration avec plusieurs autres corps de police municipaux. L’objectif de l’enquête visait à cibler les dispensaires de cannabis à des fins médicales qui opéraient sans autorisation de Santé Canada.

Des enquêteurs de la section Moralité et drogue du Service de police de Laval ont ainsi collaboré à l’opération. Les accusés ont été détenus et ont comparu hier au Palais de Justice de Laval. Ils ont été libérés avec plusieurs conditions à respecter. Ils seront de retour à la cour le 14 décembre prochain.

Bilan de la perquisition :

  • Plus de 400 g Cannabis
  • Plus de 12 000 $ en argent comptant
  • Produits dérivés contenant du cannabis

Toute information concernant le déroulement d’activités criminelles sera traitée confidentiellement par la Ligne-Info au 450-662-INFO (4636) ou le 911 en mentionnant le dossier concerné : LVL 180925-079

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.