Publicité
21 octobre 2018 - 12:00

Du cinéma gratuit à Laval, ça vous dit ?

Le samedi 27 octobre, le cinéma Cinéplex de Laval offrira une matinée de films gratuits afin de soutenir l'organisme UNIS.  Pour la huitième année consécutive, la Journée familiale Cineplex offre aux invités une sélection de films populaires, et toutes les recettes des dons et de certains articles de comptoirs alimentaires iront au profit d'UNIS, le partenaire national de bienfaisance de Cineplex. L'Organisme UNIS fait partie du mouvement UNIS – une famille d’organisations qui rend le changement possible.

Cette année, les films gratuits de Paramount Pictures comprennent des films populaires pour les cinéphiles de tous les âges, tels que Sherlock Gnomes, Le retour de papa 2, Transformers : Le dernier chevalier, Les tortues ninja : La sortie de l'ombre et Club de lecture

Les invités présents pourront profiter d’une matinée de films gratuits et de maïs éclaté, de boissons gazeuses et de certaines friandises au prix de 2,50 $ chacun et, en échange d'un don de 2,50 $ à l'Organisme UNIS, tous les cinémas participants proposeront également une variété de produits amusants sur le thème du cinéma, notamment des peluches, des figurines, des porte-clés, des accessoires, des figurines pour verres, des seaux à maïs éclaté et plus encore.

Le cinéma Cineplex de Laval ouvrira ses portes à 9 h le samedi 27 octobre 2018, mais les places seront limitées et disponibles selon le principe du premier arrivé, premier servi. Les représentations commenceront à 9 h 30, et tous les cinémas retourneront à la programmation régulière dans l’après-midi. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.