Publicité

22 novembre 2020 - 15:00

Capsules vidéos

Journée internationale des droits de l’enfant : Laval réitère son engagement

Par Salle des nouvelles

À l'occasion de la Journée internationale des droits de l’enfant, la Ville de Laval ─ accréditée Municipalité amie des enfants depuis 2014 ─ rappelle son engagement envers le bien-être des enfants et les droits de ceux-ci en posant plusieurs gestes adaptés au contexte actuel.

Notamment, l’avenue virtuelle a été choisie pour remplacer la traditionnelle marche : six capsules vidéo, conçues en collaboration avec des partenaires lavallois et réalisées par Les Productions Le p’tit monde, sont mises en ligne.

Les capsules vidéo, destinées à sensibiliser, sous forme ludique, petits et grands à la nécessité de connaître et reconnaître les droits de l’enfant, mettent en lumière le personnage Ari Cui-Cui, la conteuse Danielle Godin, le comédien Maxime Mompérousse, des élèves de l’école Pierre-Laporte (en collaboration avec HONA-Espace Créatif) et de l’école Mont-de-La Salle ainsi que des enfants d’organismes communautaires lavallois.

En plus de ces capsules, l’hôtel de ville a été illuminé, et une levée du drapeau « Municipalité amie des enfants » a eu lieu vendredi matin en présence du maire de Laval, Marc Demers, et d’Aline Dib, conseillère de Saint-Martin et responsable des dossiers relatifs à l’enfance et à la famille. 

Un engagement concret
Depuis 2014, la Ville met en place de nombreuses actions concrètes qui visent le plein épanouissement des enfants. Parmi celles-ci, notons l’élaboration du futur Plan d’action intégré jeunesse, qui réunira les démarches du Fonds Place-du-Souvenir et celles de l’accréditation Municipalité amie des enfants, ainsi que la tenue prochaine d’une journée de réflexion interne sur la place de l’enfant au sein de l’appareil municipal.

« Nous réaffirmons aujourd’hui notre engagement envers les jeunes lavallois, leurs droits et leur développement. Comme nous le constatons, les tout-petits, les enfants et les adolescents subissent de malheureuses conséquences de la pandémie, en matière de développement et d’épanouissement. Nous voulons les aider à traverser cette difficile période par des initiatives concrètes et utiles », a souligné Aline Dib, conseillère municipale de Saint-Martin et responsable des dossiers relatifs à l’enfance et à la famille.

Plusieurs actions adaptées au contexte pandémique ont été réalisées au cours des derniers mois, dont la distribution de trousses spéciales pour les enfants, la tenue d’une consultation jeunesse sur les films de la programmation Dehors cet été ainsi qu’un soutien à des projets de référencement et de transition scolaire destinés aux adolescents. 

Par l’accréditation Municipalité amie des enfants, la Ville de Laval s'engage à soutenir l’application de la Convention relative aux droits de l’enfant des Nations Unies et à faire la promotion de la Journée internationale des droits de l’enfant.

Cette initiative mondiale de l’UNICEF, adaptée au Québec grâce à un partenariat entre UNICEF Canada et le Carrefour action municipale et famille (CAMF), vise entre autres à reconnaître les acquis et les intentions d'une municipalité quant à l'importance accordée à l'enfant dans l'élaboration de son offre de service.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.