Publicité
3 décembre 2019 - 06:30

336 M$ en 2020

Laval dévoile son programme triennal d'immobilisations, de 1,133G$ sur 3 ans

Par Salle des nouvelles

Le programme triennal d’immobilisations (PTI) 2020-2022 totalise 1,133 G$, soit 336 M$ en 2020, 394 M$ en 2021 et 403 M$ en 2022. Il a été défini en fonction de la capacité de payer des citoyens, de maximiser l’utilisation des fonds et des réserves et de contrôler le niveau de recours à l’emprunt pour assurer une croissance contrôlée de l’endettement à long terme.

Les investissements municipaux du PTI 2020-2022 sont divisés principalement en deux grandes catégories soit le développement des infrastructures, pour 54,3 % des investissements, et 45,7 % pour la protection et la réfection de l’actif existant et le soutien opérationnel.

« En 2020, nous prévoyons d'investir 72,1 M$ dans les réseaux routier, cyclable et piétonnier et 25,9 M$ dans les réseaux d’égout et d’aqueduc. Nous avons la responsabilité de mettre à niveau nos infrastructures qui ont été délaissées pendant de longues années. Nous poursuivrons ce travail afin de faire de Laval une ville toujours plus efficiente », a soutenu le maire Demers.

Voici les projets du PTI:

PRINCIPAUX PROJETS

(SUR 3 ANS)

Projet de biométhanisation et sécheurs

100,2 M$ et 96 M$ en ultérieur

Complexe aquatique
(Demandes de subventions actuellement en traitement auprès des autres paliers de gouvernement pour cette infrastructure que la Ville de Laval est déterminée à construire et qui est désirée par le milieu.)

43 M$ (et 22 M$ en ultérieur)

Construction d’un nouveau poste de gendarmerie dans l’ouest de Laval

29 M$ (et 13,4 M$ en ultérieur)

Construction d’un nouvel édifice pour la cour municipale

20 M$

Construction de deux casernes de pompiers

28,5 M$

PRINCIPAUX PROGRAMMES

(SUR 3 ANS)

Programme de réhabilitation d’égouts et d’aqueduc

57,8 M$

Réfection de la chaussée

49,2 M$

Mobilité

38,4 M$

Contrôle des surverses

15,7 M$

 

Des emprunts aux contribuables de 129,4M$

« Depuis quelques années déjà, la Ville de Laval utilise sainement les réserves financières mises à sa disposition afin de limiter la croissance de son recours à l’emprunt, a assuré le maire. En 2020, les acquisitions d’immobilisations se chiffrent à 336,1, M$, dont 276,5 M$ seraient à la charge de l’ensemble des contribuables. Or, on retranche de cette somme 147,1 M$ qui seront payés comptant. Ainsi, les emprunts à l’ensemble des contribuables se chiffrent plutôt à 129,4 M$ ». 

Le budget des paiements comptant a évolué ainsi: en 2018, il équivalait à 141,5M$; à 112,9M$ en 2019 et à 147,1M$ en 2020.

La plaquette du Budget 2020 et PTI 2020-2022 est disponible en ligne pour davantage de détails.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.