Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
4 novembre 2013 - 18:39 | Mis à jour : 18:47

Sophie Vaillancourt : chanteuse, mannequin et… professeure

Par Christopher Nardi

L’ex-star académicienne et beauté sur l’émission Le Banquier Sophie Vaillancourt ne semble pas manquer de talents. Passionnée de l’enseignement, elle forme maintenant la jeunesse à l’école primaire Sainte-Dorothée.

Connue pour ses talents artistiques, la chanteuse et mannequin québécoise complète présentement une maîtrise en orthopédagogie à l’Université de Montréal. Pour elle, c’est une étape naturelle afin d’explorer sa passion pour l’enseignement.

«Quand j’étais petite, j’aimais beaucoup écrire au tableau. Alors, au fil du temps, je m’étais mis dans la tête que je voulais devenir enseignante, raconte en rigolant la professeure à L’Écho de Laval. Quand je suis entrée en enseignement, je n’étais pas convaincue que c’était ça que je voulais faire, car j’avais l’impression que je passais à côté de quelque chose [sa carrière musicale].

Mais maintenant, je fais une maîtrise […] et j’ai compris que j’aime vraiment enseigner et le fait que je fasse de la musique à côté m’a enlevé le sentiment de passer à côté de quelque chose.»

Carrières à importances égales

Malgré ses doutes à l’égard de sa carrière en enseignement, la professeure y accorde maintenant autant d’importance que sa carrière de chanteuse. Depuis le lancement de son dernier album en octobre 2012, elle a su que l’éducation deviendrait une part très importante de son futur.

«Tout le monde me dit "Ah, pour toi, l’enseignement c’est un plan B". Non, ce n’est pas un plan B, s’est exclamée Sophie. Ça m’énerve vraiment quand les gens écrivent que c’est un plan B parce que c’est un plan égal. J’aime vraiment faire les deux et il n’y en a pas un qui prend plus de place que l’autre.»

Un avenir bien rempli

Ayant déjà plusieurs accomplissements majeurs à son nom – pensons à un album certifié double platine et une carrière de mannequin internationale – Sophie semble infatigable. Âgée de 27 ans, elle a toujours une panoplie de projets qu’elle espère compléter, sans échéanciers précis.

«Depuis que je suis sortie de Star Académie il y a quatre ans, j’ai toujours vécu au jour le jour. Où je vais être dans cinq ans, je n’en ai aucune idée […] Je n’ai pas de plans à long terme et j’aime ça. J’aimerais ça faire un autre album, faire d’autres spectacles, devenir prof de yoga, enseigner en Afrique…»

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.