Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 octobre 2017 - 11:55

Travaux de toiture en hiver : des précautions particulières ?

Article commandité

Les travaux de toiture ne s'arrêtent pas parce qu'il fait plus froid, mais certaines précautions sont à prendre afin de survivre aux conditions hivernales.

Les conditions liées à l'hiver

La neige et la glace sont les principaux éléments à prendre en compte en hiver. En particulier sur un toit en pente le risque de glissade est plus important.

En vous adressant à un couvreur professionnel spécialisé dans la réfection de toitures à Montréal, vous constaterez que la sécurité des travailleurs sera renforcée.

Le froid et le vent devront être pris en compte et il se peut que certains jours le travail soit tout simplement impossible. Les couvreurs choisiront sinon la période la plus propice de la journée : entre 11 et 13 heures.

Quelles précautions faut-il prendre avec les matériaux ?

Les toits plats ou à faible inclinaison subissent aussi les changements météorologiques. Il faudra peut-être les déneiger parfois. Les matériaux se comportent par ailleurs différemment avec le froid.

Au-dessous de 5°C, les bardeaux d’asphalte deviennent cassants. Ils doivent être collés en plus d’être cloués, car le soleil n’est pas assez chaud.

La formation de givre peut causer des boursouflures aux membranes élastomères. Sous le point de congélation, soit 0°C, il faudra avoir recours au chalumeau ou au bitume chaud comme adhésif.

Les membranes multicouches (asphalte et gravier) ne doivent pas être installées à des températures inférieures à -18°C.

L'entreposage des matériaux devra être assuré dans un abri à au moins 10°C et protégé de la pluie.

Le surcoût dû à l'hiver

Il est estimé que le surcoût occasionné par toutes les précautions à prendre en période hivernale est d'environ 20% pour les travaux de toiture. Déneigement, déglaçage et manutention plus délicate des matériaux l'obligent.

L'estimation du temps des travaux subira également les caprices météorologiques. L'état des routes peut influencer l'arrivée sur place des couvreurs et des matériaux. De plus, ils commenceront leur travail plus tard et finiront plus tôt.

Le déneigement

Si des fissures apparaissent sur les murs et les plafonds intérieurs de votre maison, si les portes ferment mal ou que le plafond fléchit, ces signes visibles vous indiquent peut-être un problème causé par l’accumulation de glace ou de neige sur la toiture.

La plupart des toits sont conçus pour supporter au maximum 20 cm (8 pouces) de glace. Au-delà, vous pourriez avoir à déneiger ou déglacer votre toit pour éviter les problèmes.

Il n'est pas obligatoire de posséder une licence pour le déneigement de son toit. Il est par contre fortement recommandé de laisser les spécialistes s'en charger.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.