Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 octobre 2017 - 12:00

Effectuer un placement immobilier au Québec : ce qu'il faut savoir

Article commandité

Pourquoi investir dans un placement immobilier ? Cette solution représente un excellent moyen d’acquérir un capital et des revenus complémentaires non négligeables. Mais avant de se lancer, mieux vaut être bien préparé.

Planifiez vos objectifs financiers

Qu’attendez-vous de l’investissement que vous vous apprêtez à effectuer ? Quels sont vos objectifs financiers ? Prendre le temps de clarifier vos attentes vous permettra de cibler efficacement chaque étape de vos recherches d’investissement.

Élargissez votre champ de recherches

Une erreur courante est d’investir sur la première propriété visitée, ou bien d’établir un périmètre et des critères de recherche de bien assez limités. Vous n’allez pas vivre dans cette propriété, et il ne vous faudra pas baser votre décision d’investissement sur vos préférences personnelles. Au contraire, en fonction des objectifs que vous vous serez fixé, analysez quelles peuvent être les attentes de vos futurs locataires. Mettez-vous à leur place, et visez une propriété qui saura combler leurs besoins et faciliter la location.

Effectuez une analyse financière complète

Avant d’investir dans un placement immobilier, il est crucial de comparer les différentes alternatives financières et de déterminer laquelle vous offre le plus d’avantages. Ne négligez pas d’étudier scrupuleusement les factures concernant les taxes diverses, les travaux d’entretien et de réparation effectués par le passé…pour vous faire une idée précise des entrées et des sorties. Pour vous assurer le choix d’une propriété de qualité et sans mauvaise surprise, vous pouvez faire appel à un promoteur immobilier qui offre des solutions novatrices pour les propriétaires et locataires.

Allez-vous gérer la propriété vous-même ou faire appel à une agence spécialisée ?

Cela reste une décision personnelle, mais il est important d’en connaître les conséquences. En effet, passer par une agence spécialisée dans la gestion de propriétés vous coûtera entre 7 et 10 pour cent du montant mensuel du loyer. Cependant, un bon professionnel pourra aussi vous éviter les périodes de vacance de votre placement.

Disposez-vous d’un plan de sortie ?

Finalement, il vous faut dès le départ savoir comment sortir du dispositif d’investissement en cas de besoin. Si vous le pouvez, prévoyez différents modèles de rentabilisation de votre investissement, afin de pallier à toute situation imprévue qui pourrait avoir des conséquences sur les revenus dégagés grâce à votre placement. On n’est jamais à l’abri d’une flambée du marché ou bien d’un manque de locataire prolongé entraînant des pertes financières potentiellement élevées. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.