Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
16 août 2018 - 13:19 | Mis à jour : 14:55

Investissements de 28,2 m$ aux immeubles Val-Martin à Laval

Par Salle des nouvelles

Les travaux de régénération des immeubles Val-Martin ont pris leur envol dans le secteur Chomedey à Laval. Cet important chantier donne le coup d’envoi au projet de revitalisation et de densification de ce vaste complexe immobilier construit en 1954.

La députée de Vimy, Mme Eva Nassif, au nom de l’honorable Jean-Yves Duclos, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social et ministre responsable de la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), la ministre responsable de la Protection des consommateurs et de l’Habitation, Mme  LiseThériault, et le maire de Laval, M. Marc Demers, ont rencontré la presse aujourd’hui aux abords du chantier afin de faire le point sur le projet en cours.

« Notre gouvernement investit dans le logement abordable ici, à Laval, et dans tout le Canada. Grâce aux efforts conjugués de nos partenaires, nous sommes en mesure de prêter main forte aux personnes dans le besoin. Le projet de reconstruction des Immeubles Val-Martin, en cours ici deviendra certainement un modèle dans de futurs plans de rénovation urbaine. Nous ne pourrions être plus heureux de participer à cet important projet, car il donne une nouvelle communauté dynamique aux habitants de Laval et, plus important encore, il offre un chez-soi à de nombreux citoyens », a souligné Eva Nassif, députée de Vimy

Il y a quelques mois, tout un quadrilatère de duplex et de quadruplex est passé sous le pic des démolisseurs. Les 124 logements, contaminés par les moisissures, n’étaient plus habités. Les travaux de régénération en cours consistent en la construction de trois bâtiments modernes et de qualité qui offriront le même nombre de logements à des familles à faible revenu. La structure du premier immeuble de trois étages est en voie d’être complétée et la construction des deux autres édifices de quatre étages est amorcée.

Les travaux, coordonnés par l’Office municipal d’habitation de Laval, doivent se terminer au printemps 2019. Le projet de 28,2 M$ est financé conjointement par la SCHL et la Société d’habitation du Québec (SHQ). La contribution fédérale provient de l’Entente 2016 concernant le Fonds consacré à l’infrastructure sociale.

De son côté, la Ville de Laval finance les travaux d’infrastructures, notamment le prolongement de la rue Évariste-Leblanc.

« Dans le cadre de la revitalisation du quartier Val-Martin, la Ville a choisi de prendre un virage écologique en appliquant les principes de LEED-ND et vise, à plus longue échéance, l’obtention de la certification pour le plan d’ensemble, une première sur le territoire lavallois. Pour cette première phase du projet, la contribution de la Ville cible la réhabilitation des infrastructures sous la rue Évariste-Leblanc et sous les 75e et 79e avenues, le prolongement de la rue Évariste-Leblanc qui permettra d’accroître la connectivité dans le secteur, la plantation accrue d’arbres et l’aménagement de zones de bio rétention», de dire le maire de Laval M. Marc Demers.

Les 124 logements en construction seront destinés à des familles à faible revenu. La Ville de Laval projette la revitalisation et la densification de ce vaste site qui s’étend sur 172 000 m 2 . La
régénération des 124 logements marque le début de cette transformation qui s’échelonnera sur plusieurs années.

Construit en 1954, le complexe immobilier Val-Martin était composé de 235 bâtiments totalisant 534 logements de 2 ou 3 chambres à coucher. La SHQ en est propriétaire depuis 1977 et sa gestion est confiée à l’Office municipal d’habitation (OMH) de Laval.

« La Ville de Laval peut compter sur l’appui de notre gouvernement pour mener à terme cet ambitieux projet de modernisation des Immeubles Val-Martin, appelé à devenir un modèle de revitalisation urbaine. Le gouvernement du Québec, par l’entremise de la SHQ, a donné son appui conditionnel à la réalisation de deux autres projets sur le site dans le cadre du programme AccèsLogis Québec. Ces derniers se traduiront, si les conditions sont remplies, par la construction de 234 nouveaux logements afin de répondre aux besoins de la population lavalloise », a conclu Lise Thériault, ministre responsable de la Protection des consommateurs et de l’Habitation et ministre responsable de la région de Lanaudière

 


 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.