Publicité
3 novembre 2018 - 11:22

Texte commandité

Problème d’argent : comment sortir du tunnel ?

 

Les problèmes d’argent, surtout lorsqu’ils sont récurrents, sont compliqués à gérer. Selon la situation professionnelle, les rentrées d’argent sont même irrégulières. C’est souvent le cas pour les travailleurs autonomes qui doivent faire face à des problèmes de trésorerie et ne peuvent pas toujours se verser un salaire. Comment dès lors payer ses factures ou une dépense imprévue, son ou ses crédits en cours, surtout quand une mauvaise cote de crédit s’en mêle ?

Faire le bilan de son activité professionnelle

L’idée consiste à vérifier si l’activité professionnelle génère suffisamment de chiffre d’affaires. À défaut d’une bonne source de revenus, le bilan permettra de connaître les raisons de l’échec : le manque de demande, un produit mal adapté, peu connu…

En cas de problème de trésorerie, consultez un comptable pour apprendre à mieux gérer votre facturation (les paiements et les encaissements), à négocier des délais légaux ou encore à élaborer un plan de redressement.

Il est peut-être utile parfois de penser à une reconversion professionnelle. Retrouver un statut de salarié est alors un tremplin vers une autre carrière, une meilleure idée à exploiter ou un projet plus porteur.

Communiquer avec ses créanciers

Fuir ses créanciers n’est pas la meilleure solution. Au contraire, prenez les devants et expliquez votre situation personnelle et professionnelle. Une bonne entente avec votre banquier ou tout autre organisme financier favorisera plus facilement des propositions d’arrangements.

Pour améliorer votre situation, informez-les aussi de votre volonté de réduire le nombre de vos cartes de crédit. Cette attitude raisonnable sera appréciée.

Demander un prêt personnel

Souscrire un prêt personnel pour sortir de l’ornière est une bonne solution, mais pas toujours opportune si vos crédits en cours sont quelquefois en souffrance faute d’une rentrée d’argent ou d’imprévus qui s’accumulent. 

Il est alors possible de demander un prêt d’argent pour mauvais crédit. Cette marque de confiance est accordée à la suite de l’étude de votre situation personnelle. Un prêt personnel peut être aussi l’occasion de regrouper plusieurs petits crédits à un taux plus intéressant de manière à n’avoir plus qu’un seul remboursement mensuel.

Remettre votre budget à plat

Calculer vos dépenses en regard de vos revenus. En cas de déséquilibre, il faudra réajuster soit en dépensant moins, soit en trouvant une autre source de salaire. Il est possible de baisser le montant de vos achats en oubliant vos cartes de crédit à la maison, vous serez ainsi moins tenté de vous en servir.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.