Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
4 juillet 2018 - 13:21 | Mis à jour : 13:52

Pédaler plus de 200 km pour sauver des vies

Par Salle des nouvelles

Cette fin de semaine, Audrey Amzallag parcourra plus de 200 km à vélo lors de la 10e édition du Cyclo-défi Enbridge au bénéfice du Centre du cancer Segal de l’Hôpital général juif. 
 
Audrey Amzallag est une marathonienne et triathlète qui a vu de ses propres yeux comment le cancer à drastiquement changé la vie de sa mère ainsi que celle de sa famille. La mère d’Audrey a été chanceuse et à heureusement survécu sa maladie, en partie grâce au support et soins qu’elle a reçus et continue à recevoir à l’Hôpital général juif. 

« Ma mère est survivante du cancer et ayant été traitée à l'hôpital juif, ca m'a donné l'incitative de me joindre à cette aventure pour une si bonne cause. Elle fut traitée par une équipe extraordinaire à l’Hôpital général juif qui ont besoin de fonds pour aider le plus de gens possible. Lorsqu'on a eu cette nouvelle il y a quelques années, elle fut terrible mais leur aide pour ses traitements et pour notre famille en guise de support moral nous a vraiment aidé. Tous ces rendez-vous médicaux ont été suivi à la loupe et elle a encore un suivi continuel avec les médecins à l’hôpital. Je veux aussi que mes enfants apprennent que malgré les obligations et responsabilités quotidiennes, tout est possible quand on a la volonté de faire une différence dans la vie des autres », souligne Mme. Amzallag.

Le Cyclo-défi a permis d'amasser plus de 51 millions de dollars depuis sa création, en 2009. En 2017, 1 100 participants ont amassé 4,1 millions de dollars. Les fonds amassés grâce au Cyclo-défi sont immédiatement utilisés pour attirer et recruter des médecins, des scientifiques et des chercheurs de calibre international, afin de mettre en place les programmes de recherche et les traitements les plus prometteurs liés au cancer.

Pour tous les détails sur le défi ainsi que pour savoir comment vous aussi vous pouvez faire une différence, visitez le : conquercancer.ca.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.