Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne

Derrière le banc , par

7 février 2017 - 16:21

Les voyages

Une partie importante d’une saison dans la LHJMQ est la planification des matchs sur la route pour la saison régulière. Chaque équipe du Québec a en moyenne deux voyages dans les maritimes à faire dans la saison. Ce nombre est de quatre pour les équipes des Maritimes voyageant au Quebec. Si on prend les Voltigeurs comme exemple, nous devons aussi ajouter trois voyages en Abitibi et deux voyages à Baie-Comeau, ce qui, pour nous, constituent les voyages les plus éloignés de la saison. Étant situés au centre du Québec, nous sommes l’une des équipes qui avons le moins de km à faire durant une saison. Plus concrètement, le nombre de nuits passées dans les hôtels avec les Voltigeurs est d’environ seize par saison comparativement à environ trente-cinq lorsque j’étais avec les Mooseheads à Halifax. Il est donc primordial de bien planifier ces voyages pour permettre à nos joueurs d’être dans les meilleurs conditions possibles en respectant les budgets de nos équipes.

 

AUTOBUS

En saison régulière les voyages se font généralement en autobus pour nos équipes, ce qui diffère lors des séries éliminatoires. Notre autobus, avec quelques petits ajustements, est confortable. Il comporte moins de sièges qu’un autobus standard, plus d’espace entre les bancs, le wi-fi, les prises électriques, les télévisions avec prise d’écouteurs à chaque siège sont des exemples de petites choses qui rendent le transport plus agréable, tranquille et permet un environnement où les joueurs peuvent relaxer, étudier, dormir, manger etc… De plus, le même chauffeur, qui connait bien les arénas du circuit et leur fonctionnement quand vient le temps de charger et décharger les équipements, qui nous est attitré.

 

HOTELS

Lors des séjours aux hôtels, nous, les entraîneurs, établissons une liste de chambre pour savoir avec qui les joueurs seront jumelés. Cette liste reste la plus constante possible de voyage en voyage. Nous jumelons habituellement un vétéran avec un jeune joueur pour aider leur intégration. Les joueurs sont jumelés deux par deux dans des chambres à deux lits double.

 

REPAS

Tout les repas sont commandés par l’organisation. Nous nous assurons ainsi que nos joueurs aient une alimentation de qualité. Lors des journées de match, nos joueurs aiment manger environ quatre heures avant la mise au jeu. Pour s’assurer que chacun soit rassasié, nous fournissons une collation entre le déjeuner et le repas d’avant match ainsi que des collations à l’aréna avant le match. Bien qu’un dernier repas après le match soit nécessaire, celui-ci peut être pris soit dans l’autobus ou à l’hôtel selon l’itinéraire du voyage. Les repas sont aussi ajustés selon si il y a un match ou non le lendemain.

En conclusion, ces voyages demandent de l’organisation, de la préparation, de la logistique et un bon travail d’équipe. Bien qu’ils soient exigeants physiquement et mentalement, il s’agit aussi d’une belle occasion de resserrer les liens entre nous !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: