Publicité
13 juin 2019 - 09:00 | Mis à jour : 10:06

Ford Ranger et Ford Fusion

Rappels de deux modèles Ford en raison d’un problème au groupe motopropulseur

Par Salle des nouvelles

Vous avez récemment acquis un Ford Ranger 2019  ou possédez un Ford Fusion entre 2013 et 2016 ? Si c’est le cas, votre véhicule pourrait faire l’objet d’un rappel en raison d’une problématique au groupe motopropulseur.

Pour les Ford Ranger, seulement 259 unités sont affectées par cette problématique. Quelle est-elle? C’est que dans certains camions, le support de câble de changement de vitesse de transmission peut se dégager. Si ça arrive, cela peut empêcher la transmission de changer de vitesse lorsque le levier est déplacé et ainsi, faire en sorte que la vitesse engagée ne soit pas celle indiquée par le levier.

Un  déplacement soudain des véhicules peut alors être provoqué si le conducteur tente d’en descendre tandis que la transmission n’est pas en position de stationnement et que le frein de stationnement n’est pas enclenché. Des risques de collision peuvent alors survenir.

Les véhicules touchés par ce rappel devront se présenter chez un détaillant afin qu’un mécanicien inspecte les boulons, les resserre et s’assure du bon fonctionnement du levier.

Rappel de Ford Fusion de 2013 à 2016

Le second modèle à faire l’objet d’un rappel est la Ford Fusion des années 2013 à 2016. Le nombre de véhicules ciblés par cette démarche est 10 282. Pour celles qui sont minces d’un moteur de 2,5 L, il est possible que le câble de changement de vitesse se détache de la transmission. Si c’est le cas, cela pourrait empêcher cette dernière de changer de vitesse lorsque le levier est déplacé, faire en sorte que la vitesse engagée ne soit pas celle indiquée par le levier. Cela pourrait aussi provoquer un déplacement soudain des véhicules si leur conducteur tente d’en descendre tandis que la transmission n’est pas en position de stationnement et que le frein de stationnement n’est pas enclenché. Les risques de collision seraient donc plus importants.

Les propriétaires de véhicules touchés par ce rappel recevront une première lettre. Une seconde leur sera envoyée  lorsqu’une mesure corrective aura été élaborée.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.