Publicité

18 février 2015 - 12:00

Parachèvement de l'autoroute 19

La Coalition réagit contre les opposants au projet

Simon Servant

Par Simon Servant, Journaliste

Twitter Simon Servant
Toutes les réactions 2

La Coalition pour le parachèvement de l'autoroute 19 a réagi à la campagne de désinformation orchestrée par les opposants du projet, mercredi matin.

À l'aube de la publication du rapport du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE), la Coalition s'en prend notamment à Projet Montréal, Équiterre et la Fondation David Suzuki, qui ont avancé des chiffres erronés, selon elle.

"Le nombre de 6600 véhicules avancé par ces opposants est trompeur. Il représente uniquement le passage pendant une partie de la période de pointe du matin et dans une direction seulement. C’est plutôt 46 000 véhicules (débit journalier moyen annuel) soit près de 55 000 personnes qui empruntent cette route quotidiennement, comme le démontrent les études du ministère des Transports, d’ailleurs disponibles sur le site du BAPE", a tenu à rectifier le porte-parole de la Coalition, Paul Larocque, études à l'appui.

Le projet de parachèvement de l’autoroute 19 avec voies réservées au transport collectif, entre les autoroutes 440 et 640, à Laval et Bois-des-Filion, se veut un projet important afin d'offrir un lien plus efficace entre la Couronne Nord et Laval. M. Larocque trouve regrettable que ces organisations lancent des pétitions sans faire les vérifications appropriées.

"Je veux rappeler que les propriétaires de véhicules qui empruntent la route 335 quotidiennement, contribuent à la taxe sur l’essence du Grand Montréal dédiée au transport collectif (0,03 du litre) pour chaque litre d’essence qu’ils se procurent. Et ils n’ont droit à aucun transport collectif digne de ce nom. Elle est là l’injustice", a-t-il affirmé, accusant Projet Montréal de vouloir opposer la banlieue à la ville centre.

Investissement en infrastructures routières

Selon les chiffres de la Coalition, le gouvernement investira chaque année environ 2 milliards de dollars en infrastructures routières. Tel que prévu dans son Plan québécois d'infrastructures (PQI).

Parmi ces investissements, 416 millions auront été dépensés pour l’autoroute 73, entre St-Joseph-de-Beauce et St-Georges. Pour les travaux de l’autoroute 20 dans le secteur de Cacouna et du Le Bic, la facture s'élève à 371 millions.

"Je n’ai entendu personne de la Fondation David Suzuki, d’Équiterre ou de Projet Montréal contester ces travaux autoroutiers. Ces gens mettent en compétition des investissements en santé et en éducation avec le projet de l’A19, mais jamais avec d’autres travaux autoroutiers et pourtant, ils savent très bien que c’est à ces choix qu’est confronté le ministre des Transports", a souligné M. Larocque.

Outre une meilleure accessibilité, le projet devrait assurer une meilleure fluidité routière et offrir un accès rapide et direct entre les stationnements incitatifs de Bois-des-Filion et Terrebonne ainsi que le métro de Laval.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactions
  • C'est un projet qui existe depuis 42 ans et les 2 gouvernements libéraux et péquistes ont toujours été d'accord avec ce projet. Faire un boulevard avec lumières de circulation à la place d'une autoroute continue ne ferait qu'augmenter la pollution de l'air car le problème majeur actuellement c'est l'arrêt au boulevard Dagenais et St-Saens ainsi que le manque de travées .

    JeanCooke - 2015-02-19 07:53
  • Parlons de polution ses redicule nous les gens d auteuil ont la subit car les gens gens au lieu de prendre la 19 car trop achalender prendre les petite rue de auteuil pour se rendre sur prince rupert pour finir sur René leanec pour prendre la 440 faites moi pas rire .

    france - 2015-02-25 18:24