Publicité

20 avril 2020 - 06:00

1472 CV et 613 personnes embauchées

Ressources humaines du CISSS de Laval: le grand chantier

Par Salle des nouvelles

Les ressources humaines du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval sont en mode recrutement depuis le début de la crise du coronavirus. Les besoins en main-d’œuvre sont importants, mais les résultats provenant de la plateforme gouvernementale Jecontribue portent leurs fruits.

Ce grand chantier de recrutement en est devenu un du fait des 1 472 personnes inscrites sur la liste jecontribue.com/Laval. Elles ont toutes été appelées par une personne du CISSS afin de valider leur champ d’intérêt et leurs expériences.

S'ajoutent 613 personnes, embauchées temporairement par contrat et 109 bénévoles ont été assignés à l'accueil des établissements et dans les CHSLD comme aide de service.

Poursuite des efforts de recrutement

« C'est un portrait encourageant lorsqu’on voit tous ces gens intéressés à venir offrir du renfort au personnel du réseau de la santé. Cette mobilisation de la population nous encourage à poursuivre nos efforts de recrutement » souligne Julie Lamarche, directrice des ressources humaines, des communications et des affaires juridiques au CISSS de Laval.

L’établissement cherche encore des gens dans plusieurs domaines comme des infirmières auxiliaires, des préposés aux bénéficiaires, des préposés à l’entretien, des cuisiniers, des aides à la distribution des repas, des agents administratifs, des gens à l’accueil des installations pour soutenir les mesures d’hygiène, etc.

Les personnes intéressées peuvent envoyer leur curriculum vitae (CV) et remplir le court formulaire sur le site Internet suivant : jecontribuecovid19.gouv.qc.ca.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.