Publicité

8 juillet 2020 - 09:52

Texte commandité

L’évolution technologique dans le secteur industriel

 

Le secteur industriel d’aujourd’hui n’est plus ce qu’il était il y a 50 ans. En effet, l’arrivée des nouvelles technologies a permis de réaliser de grands progrès pour améliorer les conditions de travail des employés ainsi que la qualité de la production. Découvrons alors ensemble quelques exemples de nouvelles technologies ainsi que leurs impacts dans le secteur industriel.

L’impression 3D

S’il ya une technologie qui a chamboulé le secteur industriel ces dernières années, c’est certainement l’impression 3D. Cette machine permet de réaliser des objets réels à partir d’un fichier numérique traité par un logiciel spécifique. Par la suite, l’imprimante procède à la création de la pièce en empilant de fines couches de matériaux les unes sur les autres.

Grâce à la qualité des pièces créées (pièces légères, plus résistantes avec un meilleur design), on peut s’en servir dans des secteurs de pointe tels que l’aéronautique, l’aérospatial, l’automobile et l’aviation. L’utilisation de certaines pièces produites avec des imprimantes 3D permet par exemple d’alléger les avions.

Enfin et non la moindre, l’impression additive a permis d’améliorer l’industrie médicale. En effet, cette imprimante révolutionnaire permet de sauver des vies en fabriquant facilement des équipements médicaux. D’ailleurs, cette technique a permis de pallier une pénurie mondiale de matériels médicaux (masques, visières de protection,…) au cours de cette pandémie du COVID-19. L’imprimante permet aussi de réaliser des prothèses sur mesure et des implants.

De nouvelles façons de travailler le métal

Pour ce qui est de l’industrie métallurgique au Québec, l’évolution technologique a permis de faciliter le travail et de proposer des produits de plus grande qualité pour satisfaire la clientèle. En effet, il existe désormais de nombreuses façons de transformer le métal. Parmi les méthodes les plus connues, il y a le poinçonnage, le pliage et le sertissage. Parmi les plus grandes avancées dans ce domaine, il y a également l’apparition de la découpe au laser. Et en ce qui concerne la soudure, elle peut être réalisée manuellement ou avec l’aide d’un robot.

Par ailleurs, en plus des différentes méthodes de travail du métal, les plus grandes entreprises peuvent également proposer des finitions impeccables pour améliorer la qualité de la matière. Il est donc désormais possible de faire un placage en aluminium, de peindre, de polir et d’inscrire des marquages inaltérables sur le métal grâce à un laser.

Ce ne sont que des exemples et avec de telles innovations touchant de multiples domaines, il semblerait bien que ce soit l’heure de la 4eme révolution industrielle. En tout cas, il est certain que le secteur industriel est l’un des plus grands bénéficiaires des nouvelles technologies. Mais une question demeure : cette avancée ne risquerait-elle pas de causer la perte d’emploi de milliers de personnes plus tard ?

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.